FC Nantes : Christian Gourcuff ne craint pas le Mercato sauce Kita

false

Lancé sur les différends entre Waldemar Kita et ses coachs en période de Mercato, Christian Gourcuff a donné dans la philosophie.

Passé la surprise de sa venue la semaine passée, Christian Gourcuff (64 ans) était en conférence de presse pour évoquer sa nomination au poste d’entraîneur du FC Nantes. Une arrivée validée après que le technicien breton a refusé deux fois le poste en 2009 et 2016. Cette fois-ci, Gourcuff n’a pas hésité et il n’a pas peur de se frotter au clan Kita.

Alors que ses prédécesseurs Claudio Ranieri ou Vahid Halilhodzic ont tous vu leurs relations avec le président se tendre au niveau du Mercato, Christian Gourcuff a été lancé sur cette problématique… qui n’en est pas vraiment une selon le nouveau coach nantais.

« Ceux qui décident, ce sont les payeurs, les dirigeants… »

« J’ai appris, à travers mon expérience, que ceux qui décident, ce sont les payeurs, les dirigeants. L’entraîneur a, ou non, un avis consultatif. Après, c’est dans l’estime, dans la coordination que ça fonctionne. Les choses ne sont pas figées. Il faut conjuguer les aspects techniques – et là je pense que l’entraîneur est le plus à même d’avoir un avis pertinent – et des aspects économiques, qui relèvent des dirigeants. Quand ça se fait en bonne intelligence, c’est là, la réussite d’un bon recrutement », a philosophé le technicien.

Une réflexion qui peut sembler étonnante quand on connait la fin de son aventure lorientaise où l’intéressé avait dégoupillé contre son boss suite à la vente de Mario Lemina à l’OM mais il semblerait que, l’âge aidant, Christian Gourcuff soit davantage prêt à vivre au jour le jour dans un club.

Arnaud Carond

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008