FC Nantes – Jules Iloki : « Quand je vais prolonger ? Je ne sais pas. Le feuilleton continue »

Dimanche à 14 heures, le FC Nantes recevra l’AS Monaco avec la possibilité de réaliser un très gros coup au classement de L1. L’ailier nantais Jules Iloki évoque la rencontre et son cas personnel dans les colonnes de Presse-Océan.

Un coup possible contre Monaco

« À domicile, avec notre public, il y a vraiment quelque chose à faire. (…) Gagner, ce serait beau. Mais on n’en est pas encore là. Monaco est une équipe très forte dans ce championnat. Mais on a nos atouts. »

L’Europe dans un coin de la tête

« Même si on ne se le dit pas directement, dans nos têtes, on a envie d’aller le plus haut possible. On sait que ça fait longtemps que le club n’a pas connu l’Europe. (…) On ne parle pas de l’Europe entre nous. Si c’est dans les esprits ? Je pense. La troisième place ? Oui, pourquoi pas. On peut espérer. Mais on n’en est pas encore là. Il reste beaucoup de matches. »

Une place à reconquérir

« Si le coach ne m’aligne pas, c’est qu’il pense que, pour l’instant, je ne suis pas prêt à jouer. À moi de montrer ce que je sais faire quand il me fera confiance. »

Iloki veut rester au FC Nantes

« Quand je vais prolonger ? Je ne sais pas. Le feuilleton continue. Comme je l’ai déjà dit, j’ai envie de rester ici. On verra bien. (…) Si les bons résultats me donnent envie de rester ? Même avant ça, j’avais envie de rester, donc j’ai encore plus envie. Car c’est mon club formateur, j’ai tout vécu ici. J’ai rencontré des personnes exceptionnelles. »