FC Nantes : le Yello Park revient poser des problèmes à Waldemar Kita

FC Nantes - Mercato : Cardiff a encore trouvé le moyen de retarder le transfert de Sala

Si la situation sportive du FC Nantes n’est pas au beau fixe avec la défaite face au Nîmes Olympique dimanche à la Beaujoire (2-4), le nouveau stade contrarie Waldemar Kita. 

Les premier effets de la méthode Vahid Halilhodzic semblent bien loin au FC Nantes. Arrivé en remplacement de Miguel Cardoso en octobre dernier, l’entraîneur bosnien avait insufflé un nouvel élan prometteur aux Canaris, avant de plonger progressivement à cause des errements du mercato hivernal et du tragique épisode autour d’Emiliano Sala.

Un autre événement pourrait saborder le FC Nantes : le Yello Park.

Si fin 2018, Johanna Rolland, présidente de Nantes métropole, confirmait la construction du nouveau stade à Nantes et annonçait que le Yello Park se situerait finalement  à côté de la Beaujoire d’ici à 2023, l’association « A la Nantaise » s’est élevée pour dénoncer l’opacité de ce projet.

« Le projet de construction d’un nouveau stade à côté de l’actuelle enceinte a fait l’objet de nombreux échanges. Les adhérents de l’association se sont unanimement offusqués de l’opacité de ce projet : les citoyens ne disposent aujourd’hui d’aucune information concernant le montage financier de l’opération, le bilan environnemental du projet, l’utilisation à venir du stade actuel, le lourd impact sur les finances publiques, les questions de sécurité, de flux de circulation ou encore de stationnement », peut-on ainsi lire dans un communiqué.

JP