FC Nantes – Mercato : un favori pour l’après-Ranieri aurait été écarté !

Le président du FC Nantes Waldemar Kita, qui rencontre le clan Gourvennec ce mardi à Cannes, serait proche d’écarter la piste Gerard Lopez Segu.

Ce mardi 22 mai 2018 pourrait marquer une date très importante dans l’histoire du FC Nantes puisque le 20e entraîneur des Canaris pourrait être choisi. Ouest France affirme en effet que Waldemar Kita a rendez-vous aujourd’hui avec Jean-Pierre Bernès à Cannes pour discuter des contours du contrat de Jocelyn Gourvennec. Le boss du FC Nantes entend avoir les éléments pour trancher et négociera avec son représentant la durée du bail et les émoluments espérés, le tout en sachant que Gerard López Segú a déjà donné son feu vert à un salaire de 70 000 € par mois.

Fenillat a refusé de devenir l’adjoint de Gerard

Kita souhaiterait aussi quelques garanties de l’ancien coach des Girondins de Bordeaux, notamment sur le fonctionnement et le staff prévu à ses côtés. Aujourd’hui, Gourvennec n’a donc jamais semblé aussi proche de la Maison Jaune d’autant que la piste Gerard s’est quasiment éteinte. Presse Océan affirme en effet que Samuel Fenillat a refusé ce week-end de devenir son adjoint en cas d’arrivée au FC Nantes. Le directeur du centre de formation des Canaris (39 ans) aurait tout simplement refusé la proposition émanant de Kita, « ce qui a eu le don d’irriter sérieusement l’homme d’affaires franco-polonais. »

JP