FC Nantes : un ancien salarié réclame 500 000 euros devant les Prud’hommes

FC Nantes : un ancien salarié réclame 500 000 euros devant les Prud'hommes

Ancien préparateur physique du FC Nantes, Stéphane Wiertelak avait refusé un déclassement lors de l’arrivée au club de Claudio Ranieri. Il a depuis porté le dossier devant les prud’hommes.

Stéphane Wiertelak, pour ceux qui ne le connaissent pas, a longtemps été le préparateur physique du Football Club de Nantes. Entre 2011 à 2017, précisément. Avant que Claudio Ranieri arrive chez les Canaris en compagnie de son staff technique et qu’on propose à Wiertelak de s’occuper de l’équipe réserve.

Désormais au Racing Club de Lens, où il occupe encore et toujours un statut de préparateur physique, Wiertelak réclame à la direction du club nantais 500.000 euros, dont 350.000 d’arriérés de salaire, couvrant la période octobre 2017-juin 2020, date de la fin de son contrat. Information donnée par nos confrères de Ouest-France.

De son côté, Maître Grugnola, avocat du Football Club de Nantes, explique que Wiertelak « était là pour entraîner des professionnels et les joueurs de l’équipe réserve sont pour la plupart professionnels ».

Jugement attendu le 16 mai prochain.

L.T.

Supporters NANTAIS, votre APPLICATION 100% Canaris est disponible.

La version IOS (iPhone) est disponible sur l’App Store

La version Android (Samsung) est disponible sur Google Play