FC Nantes : un sujet épineux met Valentin Rongier en pétard

Le capitaine du FC Nantes Valentin Rongier ne veut pas entendre parler de maintien, alors que les Canaris se déplacent à Caen ce mercredi avec six points d’avance sur le 18e, l’AS Monaco.

Les premier effets de la méthode Vahid Halilhodzic semblent loin au FC Nantes. Arrivé en remplacement de Miguel Cardoso en octobre dernier, l’entraîneur bosnien avait insufflé un nouvel élan prometteur aux Canaris, avant de plonger progressivement à cause des errements du mercato hivernal et du tragique épisode autour de la disparition du buteur argentin, Emiliano Sala.

La crise de résultats au FC Nantes est telle que son entraîneur ne peut s’empêcher de parler désormais de lutte pour le maintien.

« Je n’ai pas un effectif qui est habitué à jouer le maintien car, oui, on joue le maintien et pas l’Europe, a-t-il martelé en conférence de presse. Est-ce que les joueurs ont conscience de ça ? Je ne suis pas sûr que tous le réalisent. La situation est beaucoup plus compliquée que certains le pensent. Le FCN n’est pas habitué à se battre pour le maintien. Quand il est descendu il y a quelques années, vous avez vu le temps qu’il a mis à revenir en L1. Il avait perdu en crédibilité, en image. Ça serait inacceptable de descendre… »

Invité à évoquer ce sujet épineux suite à la défaite contre Nîmes dimanche à la Beaujoire (2-4), Valentin Rongier s’est quelque peu agacé. « Je ne veux pas penser à ça, a expliqué le capitaine du FC Nantes dans le quotidien gratuit 20 Minutes. Il y a trop de matchs pour pouvoir parler de ça. Je sais qu’on a la qualité pour être bien au-dessus de notre place actuelle. Je ne veux pas entendre parler pour l’instant de ça. »

JP

Supporters NANTAIS, votre APPLICATION 100% Canaris est disponible.

La version IOS (iPhone) est disponible sur l’App Store

La version Android (Samsung) est disponible sur Google Play

 

Rejoignez notre chaîne But! Football Club pour encore plus de contenus sur le monde du ballon rond.