FC Nantes : Waldemar Kita approché par un club polonais en difficulté ?

Alors que les rumeurs vont bon train concernant une possible vente du FC Nantes en fin de saison, Waldemar Kita a fait l’objet d’une approche… pour devenir actionnaire du Wisla Cracovie.

Si le FC Nantes a opéré un redressement spectaculaire ces dernières semaines, Waldemar Kita traverse une année très compliquée dans la Cité des Ducs entre ses déboires fiscaux, l’échec du projet de Grand Stade et le divorce consommé avec les supporters.

Depuis quelques semaines déjà, des rumeurs circulent concernant le fait que l’homme d’affaires franco-polonais serait à l’écoute d’un éventuel investisseur prêt à lui racheter le club. Des bruits qui ont trouvé écho jusqu’à son pays d’origine où on était prêt à lui proposer un nouveau challenge.

Un challenge qui n’a pas séduit Waldemar Kita

En effet, comme l’explique le média polonais Sport.pl, les dirigeants du Wisla Cracovie, club emblématique en difficulté financière, auraient sondé l’entourage de Waldemar Kita pour rentrer dans l’actionnariat du club.

Dans l’obligation de trouver des fonds pour démarrer la saison 2019-2020, le Wisla songeait au fantasque président nantais pour devenir le 4e actionnaire majeur du club. Sauf que cela ne va pas aller plus loin. « L’entrepreneur polonais ne transfèrera certainement pas ses ressources et ses forces à Wawel », conclut le média.

Arnaud Carond