OL – OM (4-2) : pourquoi Payet vit particulièrement mal la déroute à Lyon

Le meneur de jeu de l’OM Dimitri Payet accuse un peu le coup après la défaite des siens dimanche à Lyon en clôture de la 6e journée de Ligue 1 (4-2).

S’il y a bien un joueur qui n’a pas à se reprocher grand chose lors de la défaite de l’Olympique de Marseille face à l’OL dimanche soir au Groupama Stadium (4-2), c’est bien Dimitri Payet.

Éclairant chaque offensive phocéenne de son coup d’œil, l’ancien Nantais a distillé deux passes décisives mais son écot personnel ne lui fait pas mieux digérer la pilule pour autant. Certes, il ne s’inquiète pas de la réaction à venir des siens contre le Racing Club de Strasbourg (mercredi, 19h), mais Payet vit assez mal cette défaite qui arrive une nouvelle fois contre un adversaire direct.

« Encore une fois on s’est fait avoir. En colère ? Oui, parce qu’on n’a pas pris des buts sur des actions de folie où on n’a pas touché le ballon. Ce sont des actions qu’on a travaillées, mais malheureusement on a réitéré les mêmes erreurs. Ils en profitent, comme nous on l’a fait sur leur perte de balle sur notre premier but, a-t-il pesté après coup.

C’est un adversaire direct, ça fait mal. Je ne suis pas quelqu’un qui m’inquiète pour deux défaites, mais il faut en tirer les enseignements pour que ça n’arrive plus, notamment dans ces matches très importants. A chaque match, il faut se remettre en question, ça fait deux défaites d’affilée avec six buts pris en deux matches, c’est trop pour une équipe comme la nôtre. »

JP