OM – Mercato : un défenseur central, l’autre priorité du mois de janvier ?

Aux yeux de Jérôme Rothen, l’OM ferait bien de recruter un défenseur central au mercato, Karim Rekik n’étant pas au niveau espéré.

Ses dernières sorties, convenables à défaut d’être brillantes, avaient quelque peu étouffé les critiques à son encontre. Mais face à l’AS Monaco (3-3) dimanche soir, Karim Rekik est retombé dans ses travers. Mis dans le vent pas Almamy Touré sur le deuxième but monégasque, le défenseur de l’OM peine pour l’instant à justifier les 5 millions d’euros dépensés par le club phocéen pour le recruter en août dernier.

« Une prestation digne d’une basse division »

Pour le consultant de RMC Jérôme Rothen, l’international néerlandais a déjà grillé ses jokers et il est temps pour le président marseillais Vincent Labrune de lui trouver un remplaçant : « Côté marseillais, ce n’est pas nouveau. Il y a Nkoulou et à côté, c’est le néant. Un coup c’est Rolando, un coup c’est Rekik. Mais quand tu vois sa prestation de ce soir… Je n’aime pas pointer un joueur du doigt mais il faut reconnaître que là, c’est une prestation digne d’une basse division. Il y aura un chantier à régler du côté de l’OM. On parle d’un attaquant, mais il faudra aussi peut-être parler d’un défenseur central. »

Les finances de l’OM ne sont malheureusement pas intarissables et priorité devrait être donnée, cet hiver, à un joueur capable d’épauler Michey Batshuayi dans le secteur offensif.