PSG : les 3 signes préoccupants malgré la victoire à Amiens (3-0)

PSG : l'exemple capital évoqué par Daniel Alves avant Manchester United

En déplacement à Amiens, le PSG s’est imposé (3-0) mais n’a pas rassuré sur sa forme du moment, attendant l’expulsion de Khaled Adenon (66e) pour être enfin serein.

Sans Neymar, la fête est moins folle

Trop « fatigué » pour être aligné à Amiens, Neymar n’était même pas sur la feuille de match. Le Brésilien a terriblement manqué à ses coéquipiers, incapables de créer de vraies différences dans la défense à 5 du SCA quand celui-ci évoluait encore à 11 contre 11. Buteur sur une offrande d’Edinson Cavani au point de penalty (70e), Kylian Mbappé a plutôt rassuré sur sa forme du moment même s’il ne s’agissait ici que de son premier échange avec l’attaquant uruguayen depuis le début du match…

Thomas Meunier relève timidement la tête

Recadré par Thomas Tuchel après la sortie de route contre l’EA Guingamp, Thomas Meunier ne lui a pas donné que des motifs de satisfaction ce samedi. Le latéral droit, décevant dans le domaine offensif, a même été repris avec véhémence par le coach allemand d’emblée pour un placement hasardeux. Qu’arrive-t-il au défenseur international belge depuis quelques matches ?

Daniel Alves ne fait pas de miracle au milieu

Sans Adrien Rabiot ni recrue au mercato, Tuchel est contraint de bricoler au milieu et a encore tenté d’incorporer Daniel Alves dans l’entrejeu aux côtés de Marco Verratti, dans un 4-2-3-1 modulable en 4-3-3. Demandeur et disponible, le Brésilien n’a pas démérité mais il est clair qu’il n’a plus la caisse pour le poste de milieu défensif. Face à une équipe plus calibrée, cela ne passera pas.

JP