PSG : les dirigeants qataris se prennent un taquet du Nîmes Olympique 

PSG : Al-Khelaïfi anticipe les réserves du fair-play financier sur le nouveau contrat en or

Le PSG, qui a fait des pieds et des mains pour effectuer son stage au Qatar ce mois-ci, est moqué par le directeur sportif du Nîmes Olympique Laurent Boissier.

Le match entre le SC Amiens et le PSG aura bien lieu ce samedi à 17h. Ce ne sera pas le cas de la rencontre contre le SCO d’Angers, initialement programmé samedi soir et comptant aussi pour la 20e journée de L1. Ce traitement de faveur commence à irriter Laurent Boissier, particulièrement jaloux des Parisiens.

« J’en ai ras le bol car il y a des équipes qui jouent, d’autres qui ne jouent pas, on nous prévient 48 heures à l’avance que le match est reporté… On a fait un stage hivernal en Espagne pour se préparer physiquement à la reprise, et tout est remis en cause d’un coup, a-t-il pesté dans L’Équipe. Quand on voit que pour d’autres, on se permet de leur repousser leur match en retard car ils ont une tournée au Qatar ou je ne sais quoi, et que nous, on ne nous consulte même pas… C’est complètement anormal. »

Au-delà de son irritation, bien légitime, Boissier a choisi d’utiliser l’humour pour enfoncer le clou. « Nous, on a prévu une tournée au Cailar, c’est un petit village de 2000 habitants à côté de Nîmes. On a besoin de récolter de l’argent avec nos sponsors. Donc peut-être qu’on ne sera pas là le 23 ou le 26, je ne sais pas encore, ça dépendra de nos sponsors, on va voir, a-t-il poursuivi. Je le dis sur le ton de l’humour, mais au fond, je suis très sérieux. Si on dit qu’on ne peut pas jouer à telle date car on a un stage avec nos sponsors, il se passe quoi ? On va nous dire quoi ? À un moment donné, il faut nous consulter. Aujourd’hui, le Championnat est complètement faussé. »

JP