PSG : comment Unai Emery tenterait de déstabiliser Neymar

Les récents choix d’Unai Emery traduiraient son manque d’atomes crochus avec le clan des Brésiliens, qui forme une partie majoritaire du vestiaire.

Voir Unai Emery se passer des services de Thiago Silva et Thiago Motta en 8e de finale aller de la Ligue des champions mercredi face au Real Madrid a surpris pas mal de monde (3-1). Pas Isabela Pagliari. La journaliste brésilienne, bien renseignée sur le club de la capitale, a en effet fait savoir que l’entraîneur du PSG en aurait ras le bol du clan des Brésiliens, qui prendrait trop d’importance au sein de son propre vestiaire.

« Emery en a marre du groupe des Brésiliens »

« Emery en a marre du groupe des Brésiliens. Il a enlevé Motta du groupe alors qu’il était capable de jouer, Thiago Silva aussi le capitaine du PSG dans l’un des matchs les plus importants du club de son histoire récente. Cela montre au monde entier que Silva n’est pas prêt et ça a perturbé le groupe, a-t-il constaté au micro d’Europe 1. Le brésilien a beaucoup d’influence sur le terrain pour aider Neymar, il le protège. Quand tu enlèves ces deux tauliers, Emery fait un « All In » comme on dirait au poker. Il a tout essayé parce qu’il est conscient qu’il ne restera pas à la fin de la saison. Il ne peut pas se battre contre les Brésiliens et Neymar. Le club l’a affirmé, sa star est au-dessus de tout ! Emery ne peut pas piquer Neymar mais peut le déstabiliser d’une autre manière. »

JP