PSG : Daniel Alves au milieu, une fausse bonne idée qui pourrait coûter cher

PSG : l'exemple capital évoqué par Daniel Alves avant Manchester United

Pour l’ancien Parisien Eric Rabesandratana, l’entraîneur du PSG, Thomas Tuchel, commet une grave erreur en alignant le vieillissant Daniel Alves au milieu.

Après avoir passé sa vie sur l’aile droite du terrain, Daniel Alves découvre l’axe depuis que Thomas Tuchel a décidé de l’aligner au milieu. Mais pour Eric Rabesandratana, c’est une fausse bonne idée. L’ancien défenseur a expliqué sur France Bleu que l’âge avancé du Brésilien (35 ans) l’avait rendu plus lent et qu’en Champions League, ça pourrait se payer cher.

« Dani Alves, comme l’a dit Thomas Tuchel, c’est actuellement le choix n°1 au milieu de terrain axial. C’est vrai qu’on n’a plus beaucoup de choix. Avec Julian Draxler, ils compensent les manques actuellement. Dani Alves a l’expérience et la qualité pour pouvoir évoluer à ce poste. Le problème qu’il peut avoir, c’est dans la vitesse d’exécution. »

« C’est une zone du terrain où il faut réfléchir beaucoup, il faut voir plus vite. Son âge avancé fait qu’il est moins vif, moins rapide dans la réalisation des gestes. Avec un pressing constant dans cette zone, ça hypothèque grandement ses chances de jouer les gros matches. En Ligue 1 ça passe, en Champions League, c’est un peu juste. »

R.N.