PSG – FC Nantes (3-0) : Pierre Ménès a relevé des points positifs chez les Canaris

PSG - Mercato : Pierre Ménès désigne cette arrivée qui changerait tout la saison prochaine

Malgré l’élimination face au Paris SG en demi-finale de Coupe de France (3-0), le FC Nantes n’a pas à rougir de sa prestation selon le journaliste Pierre Ménès.

Le FC Nantes y a cru, mais comme bien souvent en Coupe Nationale et encore plus au Parc des Princes, le Paris Saint-Germain a triomphé. Vainqueur 3-0, le score ne reflète pas entièrement la physionomie du match. Sur les rares incursions des Canaris dans le camp parisien, les hommes de Coach Vahid ont plus que gêné les Parisiens.

Mais ça, c’était seulement après l’ouverture du score parisienne signée Marco Verratti. Car avant, comme de nombreuses équipes cette saison, le FCN n’a fait que défendre. Dommage, car ce mardi soir, l’ogre parisien n’était pas imprenable. A l’image de Kalifa Coulibaly qui a bien embêté la défenseur parisienne avant de se faire exclure dans le second acte.

Ce sentiment de gâchis, le journaliste Pierre Ménès l’a également ressenti. « Ce n’était clairement pas un grand PSG et je pense que Nantes peut avoir des regrets d’avoir totalement refusé le jeu jusqu’au but de Verratti parce que les Canaris ont montré par la suite qu’ils avaient la capacité de créer le danger sur le but parisien. Mais voilà, c’est le lot de bien trop d’équipes de notre championnat de venir au Parc avec des ambitions uniquement défensives. « Ambition défensive », il y a d’ailleurs quelque chose de paradoxal dans ces mots », a-t-il écrit sur son blog.

S.T.