PSG : Jérôme Alonzo allume un cadre après Naples, et ce n’est pas Marco Verratti

Pour l’ancien gardien du but du PSG Jérôme Alonzo, Thiago Silva n’aurait jamais dû commettre la faute ayant entraîné le pénalty égalisateur du Napoli mardi.

Après le résultat nul du PSG au San Paolo (1-1) mardi, la plupart des consultants sont tombés à bras raccourcis sur Marco Verratti, accusé de trop porter le ballon et de ne pas avoir suffisamment d’influence dans les grands matches. Jérôme Alonzo, lui, a ciblé Thiago Silva, coupable sur le pénalty ayant entraîné l’égalisation du Napoli.

Pour l’ancien gardien, le défenseur brésilien, très expérimenté, devrait être un phare pour ses partenaires quand les équipes adverses poussent. Au lieu de quoi, il se retrouve souvent à la faute même si Alonzo estime qu’il a retrouvé son meilleur niveau depuis un semestre.

“Depuis les rassemblements du Brésil avant la Coupe du monde, Thiago Silva a retrouvé tout ce qu’on espérait de lui il y a quelques années, a-t-il expliqué sur L’Equipe TV. A ce titre, dans la tempête, un joueur comme Thiago Silva n’a pas le droit à l’erreur, tout simplement. Dans la tempête, c’est lui qui fait l’erreur alors qu’il doit être un pilier sur lequel les autres peuvent s’appuyer. Pourtant, je l’ai trouvé bon depuis six mois.”

R.N.