PSG : la ministre des Sports réagit au fichage ethnique

La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, s’est dit consternée par la révélation d’un fichage ethnique au PSG et a réclamé des sanctions.

Les Football Leaks continuent de secouer le PSG. L’annonce d’un fichage ethnique orchestré pendant des années au centre de formation parisien a fait parler. Le club de la capitale a confirmé l’information mais rejeté la faute sur l’ancien directeur du recrutement des jeunes, Marc Westerloppe.

Le ministère des Sports n’a pas tardé à réagir. Roxana Maracineanu a signé un communiqué dans lequel elles appellent à des sanctions contre les responsables.

En tant que ministre des Sports, je veux exprimer ma consternation suite aux révélations parues aujourd’hui dans les médiasSi ces faits de discrimination sont avérés, ils sont passibles de sanctions disciplinaires voire pénales. On ne peut pas tolérer que des personnes soient identifiées, recrutées selon leur couleur de peau ou leur origine. C’est pourquoi il est indispensable de faire la lumière sur cette affaire.”

“J’ai donc demandé au président de la Fédération française (FFF) (Noël Le Graët) ainsi qu’à la présidente de la Ligue professionnelle (LFP) (Nathalie Boy de la Tour) d’examiner ce dossier dans les plus brefs délais et plus largement, de faire des recommandations pour changer les mentalités et combattre ce type de comportements sur et hors des terrains de sport. L’Etat se réserve la possibilité de donner toutes suites utiles à cette affaire”

R.N.