Nîmes – Stade Rennais (3-1) : Létang ne mâche pas ses mots contre la VAR

Stade Rennais : priorités, Niang, Sarr, André, Koubek... Olivier Létang fait un point Mercato

La fin de la première période entre le Nîmes Olympique et le Stade Rennais a été marquée par deux expulsions, validées par la VAR.

Quelques minutes après que Briançon ait rejoint les vestiaires plus tôt que les autres pour un tacle appuyé sur Hatem Ben Arfa, Benjamin André a hérité d’un deuxième carton jaune pour une légère charge sur un nîmois qui venait de dégager. Deux décisions plutôt sévères mais qui n’ont pas été infirmées par la VAR.

Après la rencontre, Olivier Létang n’a pas caché son agacement. Dans des propos relayés par FootMercato, le président du Stade Rennais a clairement remis en cause l’arbitrage vidéo. « Concernant l’arbitrage, je pense que vous avez vu comme moi. Je n’ai pas envie de parler de l’arbitrage spécifiquement de ce soir. Globalement, on a un vrai problème en France avec l’arbitrage. Il y a une politique de l’autruche qui est faite par tout le monde. Mais tous les week-ends, et je n’ai pas envie de parler spécifiquement du Stade Rennais ; il y a des problèmes, des polémiques. Ça commence à faire beaucoup. Il faut tous qu’on règle ce problème, qu’on se mette autour de la table pour trouver les solutions car forcément ça ne peut pas continuer comme ça. »

Et Létang d’avouer que s’il était au départ un grand partisan de la VAR, son utilisation ces derniers mois tend à le faire changer d’avis. « Il y a des décisions qui sont surprenantes à tous les matches. Il y a le système de la VAR où personne ne comprend plus rien aujourd’hui. C’est la vérité. On ne sait plus quand elle doit être utilisée ou pas. Je vais être sincère, et je rejoins Christophe Galtier, j’étais pour la VAR. Aujourd’hui, je rejoins les rangs de Michel Platini. On ne peut pas continuer comme ça. On a un vrai problème de fond. Il faut le régler ! », a déclaré le président du Stade Rennais.

Julien Pédebos