Stade Rennais – Coupe de France : Jean-Marc Furlan n’en mène déjà pas large

Stade Rennais - Coupe de France : Jean-Marc Furlan n'en mène déjà pas large

L’entraîneur du Stade Brestois, Jean-Marc Furlan, redoute le 32e de finale de Coupe de France, dimanche, sur le terrain du Stade Rennais.

Un match attendu pour de très nombreux supporters bretons. Avec d’un côté le 8e de la Ligue 1, qui empile les succès depuis des semaines, et de l’autre, le seconde de la Ligue 2, qui n’a jamais été aussi proche de rejoindre l’élite dans quelques mois.

Stade Rennais-Stade Brestois, c’est dimanche, à 14 heures 15 et Jean-Marc Furlan, l’entraîneur brestois, ne sait pas vraiment quel groupe aligner.

Propos retranscrits par Ouest-France. « J’essaie de mobiliser mes joueurs. Il y a quand même une disparité de force entre eux et nous qui est très grande. J’ai dit aux gars, ce qui serait bien, c’est de prendre le bus, qu’on ait un gros bus et qu’on le mette devant le but. Comme ça le Stade Rennais ne peut pas claquer et nous, on les contre (rires). Maintenant on espère faire un top match pour donner du suspense à l’événement(…) Quand t’as Grenier, Ben Arfa et d’autres, ce n’est pas simple. Ils ont des joueurs de très haut niveau. C’est un beau défi à relever(…)Moi je suis plutôt partisan de préparer le championnat, qui est fondamental. Effectivement, il y a débat. Il y a aussi le fait que sur certains postes, on doit protéger les joueurs pour Troyes. Pour être sûr de ne pas avoir de blessés. »

L.T.