Résultat Ligue 1, Girondins-ASSE (3-2) : Les Verts perdent le match et deux joueurs

Résultats L1 : l'OM mène à Nantes, l'ASSE tient à Bordeaux, l'OL mené (mi-temps)

Les Girondins de Bordeaux accueillaient ce soir l’AS Saint-Etienne. Les Verts ont perdu la rencontre (2-3) et deux joueurs en vue du choc face à l’OM, dimanche soir.

On retiendra de cette rencontre, disputée dans des conditions climatiques difficiles (pluie), des occasions, des buts, des chocs et des coups durs. On ne s’était déjà guère ennuyé au cours de la première période. Après une première occasion franche des joueurs de Ricardo, frappe de Sabaly sur le montant droit de Ruffier (5e), les joueurs de Jean-Louis Gasset allumaient la première mèche.

Dès la 16e minute, Loïs Diony profitait en effet d’un travail exceptionnel de Rémy Cabella qui accélérait plein axe et glissait à son partenaire, qui n’avait plus qu’à placer une frappe sèche du pied droit dans le but vide (0-1, 16e). Un avantage de courte durée puisqu’à la 22e minute, sur un corner et une erreur d’appréciation de Stéphane Ruffier, le portier stéphanois, Jimmy Briand poussait le ballon au fond des filets (1-1,22e). Le gardien des Verts, Stéphane Ruffier, décidément peu inspiré au cours de ces 45 premières minutes, a involontairement blessé son partenaire, Neven Subotic, sorti la tête en sang et remplacé, après de longues minutes, par William Saliba. Autre coup dur pour l’ASSE, la sortie de Mathieu Debuchy, touché à la cheville gauche et remplacé par Kévin Monnet-Paquet.

Au retour des vestiaires, et comme si ça ne suffisait pas, l’ASSE était sanctionnée d’un pénalty pour une main de William Saliba sur une frappe de Karamoh. L’arbitre demandait l’utilisation de la vidéo et laissait Kamano prendre Ruffier à contre-pied (2-1, 57e). Au même titre qu’en première période, l’avantage, cette fois bordelais, n’allait guère durer. A la 67e minute, et très discret jusque-là, Wahbi Khazri se précipitait pour pousser le ballon dans le but vide après une frappe de Cabella, à peine freinée par Costil (2-2, 67e).

A noter que Monsieur Turpin, l’arbitre de la rencontre, allait réaliser une grande première cette saison en Ligue 1 en se déjugeant aussitôt après avoir sorti un carton rouge à l’encontre du Bordelais Younousse Sankharé pour un geste d’humeur (76e). Réflexion faite, et vidéo vue, il annulait aussitôt la sanction.

En toute fin de rencontre, alors que l’on se dirigeait vers le partage du point, sur un corner rentrant, le défenseur bordelais, Pablo, trompait la vigilance de Saliba et catapultait le ballon au fond des filets d’une tête piquée (3-2, 89e). Les Verts ont toujours autant de difficultés en terrain adverse, eux qui n’ont gagné qu’à Toulouse cette saison.

L.T.