Angers – ASSE (1-1) : les notes des Verts (Nordin a mieux fini que Khazri)

ASSE : Saliba et Nordin ont été les porte-bonheur de l'ASSE en 2018-19, la preuve en stats

L’ASSE est allée chercher un point à Angers pour le dernier match de Jean-Louis Gasset sur le banc. Buteur, Arnaud Nordin s’est mis en évidence. Voici nos notes.

MOULIN (5)

La doublure de Ruffier a disputé son seul match de la saison. Le doyen du vestiaire stéphanois avec Perrin a été malheureux sur la frappe de Tait qu’il prolonge dans son but, du pied. Le reste du temps, il a assuré, avec son jeu au pied et ses sorties.

DEBUCHY (5)

Tait a déjoué sa surveillance sur l’égalisation angevine. Un bon centre pour Kolo (59e) et une volonté d’aller de l’avant. Il a retrouvé un peu de jambes lors des dernières journées.

FOFANA (6)

Après sa bonne entrée en jeu contre Nice (3-0) au poste de latéral droit, le vainqueur de la Gambardella a évolué dans l’axe, cette fois. Il s’est encore montré à son avantage. Sérieux, appliqué et intelligent dans son placement.

PERRIN (6)

Le capitaine des Verts a bien dirigé sa défense. Il aura mieux fini la saison qu’il ne l’avait commencée.

KOLO (5)

Silva et Polomat blessé, il a encore glissé à gauche, lui qui ne cache pas qu’il préfère l’axe. Le but angevin est venu de son côté. Une tête au dessus (59e). Son dernier match avec les Verts ?

M’VILA (6)

On retiendra surtout son intervention au coup de sifflet final de la rencontre, quand il a lié son avenir à celui de Printant. Mais il a fait son match, toujours aussi régulier et rassurant.

CABELLA (6)

Préféré à Aït-Bennasser et Vada, il a reculé d’un cran. En relayeur, il a donné de la vitesse au jeu, confirmant ses bonnes dispositions de cette fin de saison. Seul bémol : sa nouvelle coupe peroxydée !

HAMOUMA (7), puis GUEYE

Dans la lignée de sa prestation face à Nice, Hamouma a encore été très percutant. Passeur décisif pour Nordin, il a donné deux caviars à Khazri (62e, 77e) avant de laisser sa place à GUEYE.

KHAZRI (4)

Le Tunisien a lancé Hamouma sur le but de Nordin. Son seul éclair de la partie, tant il a multiplié les mauvais choix. Il a raté deux grosses occasions (62e, 77e). Depuis son doublé contre Marseille (2-1) en janvier, il n’aura marqué qu’un seul but, sur penalty, face à Bordeaux (3-0)…

NORDIN (7), puis GHEZALI

D’une frappe sèche du droit, Nordin a inscrit le but stéphanois, qu’il a fêté en allant saluer Gasset. Il semble vraiment avoir franchi un cap sur cette fin de saison. Remplacé par GHEZALI.

BERIC (4), puis ABI

Titulaire à l’extérieur, une rareté, Beric n’a rien eu à se mettre sous la dent jusqu’à son remplacement par ABI, qui a pu montrer ses qualités techniques sur quelques gestes.

ASSE

Pour la « der » de Gasset, les Verts ont dû se contenter d’un nul malgré leur supériorité technique. Nordin avait fait le plus dur. Khazri, lui, a bouffé la feuille, et deux fois plutôt qu’une !

Laurent HESS