ASSE : A Lille, les Verts « n’ont pas fait ce qu’il fallait »

Au contraire de Jean-Louis Gasset et de Rémy Cabella, qui ont insisté sur les récents résultats des Verts, Yannis Salibur, lui, regrette fortement le coup de moins bien vécu à Lille (1-3).

Deux défaites, certes, en neuf journées de championnat. Contre le Paris Saint-Germain (0-4), puis à Lille, samedi dernier. Un bilan somme toute honorable et une 5e place au classement, assez conforme aux ambitions de la saison en cours.

Néanmoins, et au contraire de certains discours entendus après la rencontre à Lille, le milieu de terrain de l’AS Saint-Etienne, Yannis Salibur, a fait part au Progrès de ses immenses regrets. Il y avait moyen de revenir avec autre chose qu’une défaite dans le Forez.

« Il y a une énorme déception. À la mi-temps, on revient à 1-1 et au bout de deux minutes, en seconde période, on prend ce but qui nous a coupé les jambes. On n’a pas réussi à mettre du rythme. On aurait pu repartir d’ici avec quelque chose. Malheureusement, on a eu certains manques et cela nous a porté préjudice. Il fallait absolument repartir d’ici avec quelque chose. Pour cela, il n’aurait pas fallu prendre ce deuxième but. Il ne faut pas mettre à la poubelle tout ce que l’on a fait dernièrement. Mais voilà, samedi, on n’a pas fait ce qu’il fallait. »

L.T.