ASSE : Ces chiffres qui pointent toujours le même problème

Si, pour une fois, les Verts ont accumulé vendredi soir les occasions franches face aux Girondins de Bordeaux (2-2), des carences techniques ont encore pris place sur la pelouse de Geoffroy-Guichard.

N’en déplaise à tous ceux qui critiquent leurs prestations, et ils sont nombreux…, les joueurs de Christophe Galtier ont véritablement assiégé le surface de réparation bordelaise, vendredi soir. Sans réussite, certes, mais avec la satisfaction d’avoir tout de même marqué à deux reprises et d’avoir tout donné devant leurs supporters.

Restent néanmoins les chiffres, synonymes pour l’ASSE d’une cruelle vérité. Bon derrière, mauvais devant. Ainsi la charnière centrale Perrin-Théophile-Catherine s’est une fois encore distinguée avec beaucoup plus de ballons gagnés que perdus (15/11 pour KTC, 22/15 pour Perrin). Ce qui n’est vraiment pas le cas des joueurs à vocation offensive. Hamouma ? 3 ballons gagnés, 13 perdus. Beric ? 5 gagnés, 11 perdus. Monnet-Paquet ? 5 gagnés, 15 perdus. Quant aux milieux de terrains Jodan Veretout et Vincent Pajot, leurs chiffres  sont encore plus désastreux : 4 gagnés et 17 perdus pour le premier, 9 gagnés et 18 perdus pour le second…

L.T.

Benjamin Danet

Journaliste et Directeur Général de But!