ASSE : ces Verts qui devront faire mieux qu’en 2018

ASSE : ces Verts qui devront faire mieux qu’en 2018

But ! passe au crible les joueurs stéphanois dont la montée en puissance est attendue après une première partie de saison délicate.

Rémy CABELLA

3 buts et 2 passes décisives en 15 matches : le meneur de jeu des Verts n’a pas eu un rendement optimal lors de la phase aller. Opéré en mai dernier, il a mis du temps à retrouver son niveau. Peut mieux faire, c’est une certitude. Son doublé à Strasbourg (6-0), dimanche dernier, ne peut que l’encourager.

Yannis SALIBUR

Prêté par Guingamp, l’ailier a inscrit un but lors de la victoire à Toulouse (3-2) et délivré 3 passes décisives. Mais son expulsion à Nice (1-1) a terni son bilan. Pas assez convaincant malgré d’évidentes qualités techniques, il a glissé vers le banc au sortir de l’automne. Doit muscler son jeu.

Romain HAMOUMA

L’ancien caennais avait terminé la saison 2017-18 par un triplé contre Lille (5-0). Mais les blessures l’ont rattrapé. Avec 1 but en 10 matches, il a déçu. Son seul fait de gloire a été son entrée en jeu décisive contre Angers (4-3).

Gabriel SILVA

Le Brésilien n’a participé qu’à 11 matches. Souvent blessé, il n’a pas brillé lorsqu’il a remplacé Debuchy à droite. Sa fragilité incite le staff à tenter de recruter un joueur à son poste de latéral gauche, cet hiver.

Assane DIOUSSE

6 matches dont seulement 2 titularisations en championnat, et une prestation tellement catastrophique en Coupe de la Ligue à Nîmes (1-1, 2-4 tab) que le staff a arrêté les frais avant la mi-temps : le milieu de terrain sénégalais n’a jamais montré le niveau qui avait incité les dirigeants à débourser 5 M€ pour le recruter, sur les conseils de Wantier, à l’été 2017. Très loin du duo M’Vila-Selnaes.

Neven SUBOTIC

En fin de contrat, son avenir est incertain. Le Serbe a toujours bénéficié de la confiance de Gasset mais il a eu quelques gros ratés dus à son manque de vitesse. Il sera sans doute plus à l’aise dans une défense à trois.

Loïc PERRIN

Le capitaine des Verts a essuyé certaines critiques en début de saison. Pas dans le coup, il a mis un peu de temps à refaire surface. Mais ses dernières prestations ont rassuré. Il a même marqué, le week-end dernier, en Coupe de France.

Arnaud NORDIN

11 matches, aucun but, aucune passe décisive : le jeune ailier a des qualités mais il va devoir soigner ses stats en 2019 pour franchir un palier.

Laurent HESS