ASSE (Débat) : Mathieu Debuchy défenseur central, est-ce une bonne ou une mauvaise idée ?

Mathieu Debuchy a été repositionné en défense centrale le week-end dernier lors du derby. Bonne ou mauvaise idée ? C’est notre débat de la semaine.

C’est dommage

« Debuchy a fait un bon match à Lyon. Il est capable de jouer en défense centrale, Gasset le savait. A 33 ans et demi, c’est peut-être à ce poste qu’il terminera sa carrière. Mais on sait ce qu’il apporte quand il est sur le côté et je trouve que c’est dommage de s’en priver. Monnet-Paquet peut être une alternative à droite. Il a le coffre pour tenir le couloir. Mais Debuchy est un vrai spécialiste du poste. Il centre bien, c’est un contre-attaquant de niveau international. Le mettre dans l’axe, c’est quand même le brider, le faire jouer contre nature, vu son allant, son tempérament offensif. Même s’il est capable de mettre sa tête sur un coup de pied arrêté, comme cela a failli être le cas vendredi dernier, l’ancien Gunner a plus de chances d’être décisif lorsqu’il est sur le côté. Il l’a été si souvent depuis qu’il porte le maillot vert que je n’imagine pas Gasset le laisser dans l’axe. Pas une fois que Perrin sera opérationnel en tout cas, cela semble évident. »

Laurent HESS

Oui mais plus tard

« Debuchy axial au sein d’une défense à trois, je ne l’avais pas franchement vu venir au moment de la distribution des feuilles de match vendredi au Groupama Stadium. Il m’a même fallu quelques minutes en début de rencontre pour comprendre réellement ce qu’il se passait. A droite du trio, j’ai trouvé l’ancien Gunner très bon, que ce soit dans sa lecture du jeu ou dans sa capacité à tenir en respect les attaquants lyonnais, Nabil Fekir en tête. Passer de la droite à l’axe, c’est finalement assez commun chez les Verts et en plus ça marche. Tout le monde a encore en tête la reconversion réussie de Loïc Perrin. C’est aussi une bonne manière d’éviter qu’un joueur réputé fragile ne se blesse en répétant les courses.

Je pense qu’à 33 ans, Mathieu Debuchy doit envisager cette perspective pour ces dernières années de carrière. Surtout que cela ne peut plus le pénaliser pour un avenir en équipe de France qu’il a choisi de lui-même de rayer. Pour l’instant, c’est très compliqué. L’ASSE ne dispose pas d’un second latéral droit de haut niveau et il serait inimaginable de se passer des qualités de centre et de placement du défenseur le plus efficace de Ligue 1 cette saison (2 buts, 2 passes). Mais l’idée a néanmoins été lancée et elle mérite d’être repenser dans un contexte plus favorable. Ne serait-ce que pour éviter des aller-retours fréquents à l’infirmerie. « Debuch’ » a quand même signé pour trois ans à l’ASSE (2+1). Il lui reste du temps… »

Alexandre CORBOZ