ASSE (Débat) : Selnaes et M’Bengue en Chine, un bon deal pour les Verts ?

Notre débat de la semaine concerne le probable départ d’Ole Selnaes et Cheikh M’Bengue au Shenzhen FC. Alexandre Corboz et Laurent Hess partagent leurs opinions.

Economiquement, c’est plutôt bien

« Je sais que beaucoup pensent que l’AS Saint-Etienne aurait pu tirer beaucoup plus d’argent de la vente d’Ole Selnaes vers l’Angleterre en juin prochain. Encore fallait-il que le Norvégien prolonge son contrat dans le Forez … Visiblement, arriver à un accord financier sur un nouveau bail au delà de juin 2020 était compliqué et il y avait un risque de vente au rabais voir de départ libre derrière.

En transfert sec, les Verts sont parvenus à tirer 9,5 M€ du FC Shenzhen pour deux joueurs et ils ont surtout allégé leur masse salariale. Pour moi, il faut prendre en compte le montant global du deal. Cheikh Mbengue ne servait à rien dans l’effectif et il aurait encore coûté 400 000€ brut (hors charges et hors primes) à l’ASSE. Un montant auquel il faut ajouter le salaire chargé et primé de Selnaes (estimé à plus de 500 000€ sur les cinq prochains mois). Bien sûr, il les valait mais, tout mis l’un dans l’autre, on arrive à une opération dépassant les 10 M€.

Jamais depuis son arrivée en provenance de Rosenborg à l’hiver 2016, Selnaes n’avait fait l’objet d’une offre aussi lucrative de la part d’une autre équipe. Il ne faut pas non plus éluder que l’ASSE doit adapter son train de vie à un club qui n’a pas disputé de Coupes d’Europe depuis deux ans et que l’équipe montée à l’été 2018 s’est faite via un crédit bancaire qu’il faudra rembourser. Difficile dans ces conditions de retenir un joueur, aussi fort soit-il. Qui plus est contre son gré. »

Alexandre CORBOZ

Sportivement, ça risque d’être préjudiciable

« Pour moi, l’ASSE n’a pas fait une bonne affaire, ni sportivement ni financièrement. Il ne restait plus que cinq mois de contrat à M’Bengue. L’économie sur son salaire (90 000 € mensuels) est appréciable mais si l’on considère que Selnaes a été vendu (en comptant le transfert de M’Bengue) pour 10 M€, je ne pense pas que l’on puisse parler d’une bonne affaire. Les dirigeants ont fait le deal qu’ils ont pu après le bras de fer du Norvégien, mais un peu comme avec Jonathan Bamba la saison passée, ils auraient sans doute pu éviter cette situation s’ils avaient pensé à prolonger le milieu de terrain un peu plus tôt. Pour un titulaire, international, jeune (25 ans) et performant (5 passes décisives cette saison), je trouve que Selnaes a été vendu au rabais. Quand on sait que Franck Zambo Anguissa a été vendu pour 30 M€ par l’OM à Fulham l’été dernier… Et sportivement, je déplore évidemment le départ de l’ancien joueur de Rosenborg, comme l’a déjà fait Jean-Louis Gasset. C’est une perte. On verra l’apport des prêtés, Youssef Aït Bennasser et Valentin Vada, mais le duo M’Vila-Selnaes marchait bien. Il avait ses repères. Alors que l’ASSE avait le podium en ligne de mire à l’heure de recevoir Lyon, il y a un mois, j’aurais aimé que les dirigeants donnent l’impulsion, qu’ils montrent leur ambition, comme ils l’avaient fait pendant l’été. Vendre un titulaire au beau milieu de la saison, à un prix inférieur à celui du marché, laisse plutôt à penser que la situation financière du club est critique. Et que sa priorité, après avoir beaucoup emprunté, est d’équilibrer les comptes pour assurer son passage devant la DNCG, en juin. »

Laurent HESS