ASSE – EXCLU : un glorieux ancien montre du doigt la formation et les recruteurs des Verts

ASSE – Exclu : Patrick Revelli fait l’éloge de Jean-Louis Gasset

S’il tient en haute estime Jean-Louis Gasset, Patrick Revelli, dans l’entretien qu’il accorde à But ! Saint-Etienne, déplore le travail effectué au centre de formation de l’ASSE et au recrutement.

Patrick Revelli ne fait pas dans la langue de bois. Concernant la formation du club forézien, l’ancien attaquant se montre très critique. « Il n’est pas suffisant, estime-t-il. Je l’avais dit à Bernard Caiazzo en 2004. On avait eu une discussion sur le sujet. Il aurait dû m’écouter ! Quand on voit qu’il n’y avait aucun joueur formé au club lors du derby, franchement… A part Perrin et Ghoulam, on n’a plus vu un joueur du cru, un Stéphanois, depuis combien d’années ? Ce n’est pas normal. Notre centre de formation a un classement qui correspond à son niveau. J’avais dit à Caiazzo un jour où on était au centre, tous les deux, avant l’arrivée de Romeyer : « Ce qu’il y a là, il faut tout changer ». 14 ans plus tard, rien n’a vraiment changé. Et les meilleurs formateurs ont été évincés. Quand je vois qu’un gars comme Lionel Potillon n’est même pas dans l’organigramme du sportif… C’est dommage. Il y a beaucoup mieux à faire que ce qu’on fait, j’en suis convaincu ».

Le recrutement est également montré du doigt par le « Gaulois ».

«  On recrute à tout va mais il est rare qu’on fasse de bonnes pioches. Regardez en attaque depuis le départ de Brandao, on a dû prendre une dizaine d’attaquants : Ricky, Erding, Maupay, Roux, Beric, Söderlund, Diony. Pourtant, c’est Khazri qui joue en 9 ! On joue aux poupées russes. On enquille les joueurs. Et quand on en forme des bons, on les vend très tôt pour boucher les trous, comme Ghoulam, Zouma, Guilavogui, Saint-Maximin. Et on oublie même de prolonger le contrat de Bamba ! »

Laurent HESS