ASSE : Kombouaré (EAG) paré pour l’exploit dans le Chaudron

Premier visiteur de l’ASSE, ce samedi avec l’En Avant Guingamp, Antoine Kombouaré ne veut pas répéter les mêmes erreurs que la saison passée.

Le 18 mars dernier, Guingamp s’était incliné 0-2 à Geoffroy-Guichard. Rien d’infamant jusque là, si ce n’est que l’attitude de ses joueurs n’avait pas du tout plu à Antoine Kombouaré. L’entraîneur de l’EAG, qui retrouve le Chaudron samedi, attend de son équipe qu’elle fasse preuve de plus de caractère pour réaliser ce qu’il qualifie “d’exploit”.

“On se sent un peu fatigué, parce que la préparation a demandé beaucoup d’énergie. Aujourd’hui, on est excités à l’idée de démarrer cette nouvelle saison, notamment par un gros match, à Saint-Etienne. On se doit de faire un très bon début et une belle saison. Ce sont les matches officiels, les 4-5 premiers, qui vont me permettre de jauger la valeur de mon groupe. J’attends de voir comment on va se comporter. Ce qui est bien, c’est qu’on n’a pas eu de blessés durant la prépa.”

“Ce sera un gros et beau match. Je suis content de démarrer là-bas. On va savoir si on est capable de bien démarrer la saison. L’année dernière, Saint-Etienne a fait une deuxième partie de saison canon, même si la première avait été compliquée. Ils ont eu eux aussi des bons résultats en amicaux. Ils ont Diony qui revient fort, Khazri est arrivé… Par contre, Saint-Etienne a perdu Cabella et Bamba, deux gros joueurs. Mais ils ont une grosse ossature, et de l’expérience, parce qu’il y a beaucoup de trentenaires dans cette équipe et des internationaux ou anciens internationaux comme M’vila, Perrin, Ruffier…”

“Saint-Etienne va s’appuyer sur sa deuxième partie de saison précédente. Je n’ai pas envie de voir le même match que la saison dernière. La manière, je n’avais pas du tout aimé. Mes joueurs l’ont entendu. Je m’attends à ce qu’on fasse un gros match là-bas. On souhaiterait redevenir intraitable au Roudourou, et être capable d’aller faire quelques exploits à l’extérieur, dont à Saint-Etienne samedi.”

R.N.