ASSE : le fiasco stéphanois à Marseille en quelques chiffres

Hier soir, au stade Vélodrome, l’ASSE, transparente, s’est logiquement inclinée face à l’Olympique de Marseille (0-2). Au vu des statistiques de certains joueurs, on comprend mieux pourquoi.

Les chiffres sont clairs. Et expliquent assez bien pourquoi l’AS Saint-Etienne est passée au travers, hier au stade Vélodrome, lors du choc attendu contre l’Olympique de Marseille. Les Stéphanois espéraient sans doute une bien meilleure prestation de leur escouade offensive qui, au bout du compte, s’est montrée transparente.

Lorsqu’on s’attarde sur les stats de la LFP, données après chaque rencontre, on comprend mieux le peu d’occasions que se sont crées les joueurs de Jean-Louis Gasset. Wahbi Khazri ? 38 ballons joués, mais 5 gagnés pour 14 perdus et 74% de passes réussies. Romain Hamouma ? 1 ballon gagné seulement et 10 perdus, lui qui n’en a disputé que 25. Rémy Cabella ? 61 ballons joués, certes, mais une fois encore un ratio négatif avec 11 ballons perdus pour 7 gagnés.

A notre, d’ailleurs, que seuls deux joueurs de l’ASSE présentent des stats honorables. Kolodziejczak avec 18 ballons gagnés pour 10 perdus et M’Vila (8/5).

L.T.

Supporters STÉPHANOIS, votre APPLICATION 100% Verts est disponible.

La version IOS (iPhone) est disponible sur l’App Store

La version Android (Samsung) est disponible sur Google Play

 

Rejoignez notre chaîne But! Football Club pour encore plus de contenus sur le monde du ballon rond.