ASSE : le nouvel organigramme des Verts prend forme

false

Directeur sportif, entraîneur du centre de formation… L’ASSE doit encore formaliser plusieurs arrivées pour finaliser son organigramme pour l’exercice 2019-2020.

Si l’AS Saint-Etienne a paré au plus pressé en réglant le cas du staff technique (nomination de Ghislain Printant et arrivée de Laurent Huard en adjoint), l’organigramme des Verts demeure encore un vaste chantier en cette fin du mois de juin. Au niveau de la structure professionnelle, l’ASSE entend prendre son temps avant de nommer un nouveau directeur sportif pour remplacer Dominique Rocheteau (retraite). Postulant pour le poste, le boss de la cellule de recrutement David Wantier s’occupera de gérer le Mercato durant l’été 2019. Une sorte d’examen de passage pour l’ancien agent, lequel doit d’abord dégager des liquidités avant d’amorcer les arrivées.

Une chose est certaine : sur ce poste, la direction stéphanoise veut abattre la carte jeune et tablera avant tout sur la compétence. « Il vaut mieux prendre un excellent qui n’arrive pas tout de suite qu’un moyen libre. Il devra aussi s’entendre avec le coach mais pas le chapeauter. Le profil que l’on recherche, c’est l’exemple de la réussite de Marc Keller à Strasbourg ou Olivier Létang à Rennes », déclarait Bernard Caïazzo fin mai. Ce dossier ne se règlera sans doute pas avant le début du mois de septembre. Plusieurs noms ont déjà été évoqués en interne (Pickeu, Carotti) sans qu’aucune approche directe n’a encore été menée.

Trois postes vacants chez les éducateurs du centre

Les dossiers stéphanois les plus urgents se situent au niveau du centre de formation. Laurent Batllès (coach de la réserve) parti entraîner l’ESTAC en Ligue 2, la question de son remplacement sur le banc de l’équipe de National 2 ne se pose plus puisque Razik Nedder, coach des U19, a été nommé ce jour.


En revanche, si Philippe Guillemet va rester à la tête du centre (et ne devrait prendre aucune équipe en plus de ses fonctions), il devra trouver au moins trois entraîneurs : un pour les U19, un pour l’équipe U17 avec le départ de Christophe Chaintreuil, non reconduit à l’issue de la saison, et un pour les U17 régionaux avec la retraite de Gilles Rodriguez, annoncée dès le mois d’avril par le club.

En poste en U15 et responsable de la Préformation, Jean-Philippe Primard ne devrait pas revenir sur le devant de la scène, lui qui file tranquillement vers la fin de carrière d’éducateur. Pour l’instant, un nom a fuité dans les colonnes du « Progrès » : celui de l’ancien défenseur des Verts Patrick Moreau (45 ans), en fin de contrat avec Nancy et qui devrait théoriquement récupérer les U17. Ces trois dossiers devront être tranchés avant la reprise de l’entraînement en juillet.

Alexandre CORBOZ