ASSE : les 3 raisons de l’échec de la vente à Peak6 révélées !

Tard jeudi soir, l’AS Saint-Etienne a annoncé l’échec des négociations exclusives avec Peak6. L’Equipe en livre ce matin les raisons.

1. Un problème financier

Côté stéphanois, on aurait reproché à l’actionnaire américain de ne pas tenir ses engagements financiers initiaux pour permettre au club de rester compétitif en d’en faire un « membre du top 5 français ». Selon L’Equipe, suite à son audit et au faible actif joueurs de l’ASSE, Peak6 ne proposait « que » 30 M€ pour le rachat contre 80 réclamé par le tandem Caïazzo – Romeyer.

2. Les exigences de Caïazzo et Romeyer dérangeaient les Américains

Côté américain, on s’agaçait, selon le quotidien sportif, sur le fait que Bernard Caïazzo et Roland Romeyer tentent d’imposer leurs conditions (ou plutôt leurs présences) dans la galaxie stéphanoise. Comprenez par là que la volonté des dirigeants actuels de rester malgré tout (un peu) présent était un souci pour Peak6.

3. Peak6 ne voulait pas de Jean-Louis Gasset

Enfin, et ce n’est sans doute pas la raison la moins importante, l’ASSE et Peak6 se seraient heurté à un différend sur la question de l’entraîneur. Le tandem Caïazzo – Romeyer souhaitait que Jean-Louis Gasset demeure sur le banc. Jérôme De Bontin voulait confier le poste au brésilien Ricardo et l’aurait même rencontré sur la Côte d’Azur la semaine passée.

Arnaud Carond