ASSE : les trois joueurs symboles d’une équipe qui s’affirme pour l’Europe (3-0)

En s’imposant largement sur la pelouse du FC Nantes, l’ASSE a prouvé qu’il faudra compter sur elle dans la course à l’Europe. Avec trois joueurs symboles.

Cabella, l’homme décisif

Rémy Cabella s’était déjà montré très à son avantage lors de la victoire face à Guingamp (2-0) à domicile avant la trêve, avec un but et une activité de tous les instants. Le numéro 10 des Verts a remis ça ce dimanche. Danger constant pour la défense nantaise, Cabella a surtout réussi à trouver par deux fois le chemin des filets, par deux belles frappes à l’extérieur de la surface. A l’image de tout le groupe stéphanois, Cabella revit en cette année 2018 dans une position de meneur de jeu très libre qui lui va comme un gant. Un vrai détonateur.

Debuchy, une stature internationale

Après une telle prestation, Didier Deschamps va commencer à avoir des difficultés à justifier l’absence de Mathieu Debuchy du groupe France pour le Mondial, malgré les performances honnêtes de Benjamin Pavard. Le latéral droit des Verts a encore réussi un match énorme, qui lui a même valu d’être applaudi par la Beaujoire à sa sortie. Une nouvelle fois buteur sur un but de renard dans la surface, mais également auteur de plusieurs retours décisifs, Debuchy s’est en prime distingué avec un vrai discours de meneur auprès de ses partenaires. Une énorme réussite du Mercato hivernal.

Subotic, un vrai patron derrière

Si son arrivée est un peu mise dans l’ombre au vu de la réussite énorme de Mathieu Debuchy, Subotic fait également figure de vrai gros coup pour les Verts. Loïc Perrin, longtemps esseulé au rang de patron de la défense centrale, a trouvé un alter ego capable de réaliser de performances de très haut niveau. Très serein dans la relance en plus d’interventions très propres, Subotic soulage surtout par sa capacité à remporter de nombreux duels. Le test vendredi prochain à Geoffroy-Guuchard contre le PSG s’annonce déjà savoureux.