ASSE : Pourquoi Rémy Cabella s’est fait une grosse frayeur

Contre Reims (2-0), samedi dernier, Rémy Cabella a été à deux doigts de prendre un carton jaune qui lui aurait valu d’être suspendu pour le derby, dans deux vendredis. L’ancien montpelliérain s’est confié après la rencontre.

But : Rémy, contre Reims, l’équipe a été plus solide que face à Angers (4-3)…

Rémy CABELLA : C’était important de gagner ce match pour poursuivre notre série. On a bien préparé le derby. On a 23 points. Ça fait du bien. On a bien fait le travail. Il faut continuer comme ça.

Mathieu Debuchy a ouvert le score très tôt. Avez-vous craint pour votre record ?

Non non, il n’a pas marqué assez tôt pour me battre ! Mais c’est vrai qu’on a bien démarré. On a bien fini aussi. On aurait pu en mettre un 3e ou un 4e.

Le derby était-il déjà un peu dans les têtes ?

Bien sûr. Maintenant ça y est, on y est. On va pouvoir être concentrés à 100% dessus. Il y a la trêve. On va bien se reposer, bien travailler.

Vous irez à Décines en confiance…

Oui. On est sur une bonne série. On va aller là-bas en costauds. Dans la tête, on est bien. On est libérés. Le derby, c’est le grand moment de la saison. En plus, on est au coude à coude. Ça va être un gros match ! J’étais à un carton jaune d’être suspendu. Ça m’a fait peur. C’est un match que je n’avais vraiment pas envie de rater. En plus à un moment, j’ai failli prendre un jaune. J’ai eu peur, surtout qu’il n’y avait pas faute. S’il me le met là, je pleure !

Il n’y aura pas les supporters…

Oui. C’est navrant. On préfère quand ils sont là. Je suis déçu pour eux mais on va tout donner pour qu’ils soient fiers de nous.

Laurent HESS