ASSE : quel avenir pour les recalés de Jean-Louis Gasset ?

Une dizaine de joueurs stéphanois n’ont pas encore réussi à s’installer dans la rotation de l’effectif, ou alors très peu. Leur situation peut-elle évoluer ? Tour d’horizon, au cas par cas.

Robert BERIC

L’attaquant slovène n’a participé qu’au match d’Amiens (0-0). Il était entré en fin de rencontre et avait failli provoquer un penalty. Malgré les 8 buts inscrits en une demi-saison, Jean-Louis Gasset ne semble plus vraiment compter sur lui. Il privilégie pour l’instant l’option Wahbi Khazri en pointe, après lui avoir préféré Loïs Diony. En fin de contrat au mois de juin, l’ancien joueur du Rapid de Vienne semble se diriger tout droit vers la sortie. Il pourrait même quitter le club dès le mois de janvier.

Makhtar GUEYE

Arrivé à l’ASSE en mars dernier, le longiligne attaquant sénégalais a réalisé une bonne campagne de matches amicaux. Surtout, il a sauvé l’équipe en égalisant à son entrée en jeu à Strasbourg (1-1). Mais depuis, on ne l’a plus revu, malgré les 4 buts inscrits en équipe réserve. A 20 ans, il est en salle d’attente, mais son heure devrait bientôt (re)venir.

Assane DIOUSSE

Dès son arrivée, Gasset a installé le duo M’Vila-Selnaes devant la défense, et le Sénégalais a pris place sur le banc. Dans l’ombre de ses deux coéquipiers, l’ancien joueur d’Empoli est complètement passé à côté de son entrée en jeu contre Guingamp (2-1). Il a dû attendre le déplacement à Toulouse (3-2) pour connaître sa première titularisation. Auteur d’un bon match au Stadium, il devrait profiter de la suspension de Selnaes contre Rennes pour débuter, dimanche. Mais de là à bouleverser la hiérarchie…

Mahdi CAMARA

Le jeune milieu de terrain avait convaincu Gasset lors du dernier match de préparation contre Nice (3-0). Entré en jeu une semaine après face à Guingamp (2-1), il avait apporté son agressivité en fin de rencontre pour préserver la victoire. Mais depuis, le Martégal n’a plus été utilisé. Une blessure est venue le freiner et c’est Kévin Monnet-Paquet qui a joué milieu récupérateur à Toulouse (3-2), en son absence. Mais le néo-pro est le 4e milieu de l’effectif derrière Yann M’Vila, Ole Selnaes et Assane Diousse. Avec la suspension de Selnaes, il pourrait retrouver une place dans le groupe dès le match de Rennes, ce week-end.

Dylan CHAMBOST

Malgré un doublé lors du premier match de préparation contre Andrézieux (7-0), le capitaine de la réserve a vite quitté le groupe. Meilleur passeur de la réserve l’an dernier, le milieu offensif a des qualités techniques intéressantes. Mais Gasset semble considérer qu’il n’a pas le niveau pour s’imposer en L1. Il ne l’a en tout cas jamais appelé dans son groupe depuis le début de la saison et on ne voit pas pourquoi il le ferait à l’avenir.

Vagner DIAS GONCALVES

Le petit attaquant capverdien avait montré sa vitesse lors de ses apparitions en L1 l’hiver dernier. Mais Gasset ne l’a même pas invité à faire la préparation avec le groupe professionnelle, alors que le club a pourtant prolongé son contrat jusqu’en 2021. Auteur d’un triplé en réserve contre Nîmes (3-0), il semble condamné à évoluer en National 2.

Kenny ROCHA SANTOS

Le jeune milieu de terrain capverdien a eu du temps de jeu lors de la campagne de matches amicaux mais il n’en a pas profité. Annoncé comme le grand espoir du club, il tarde à justifier sa réputation malgré d’évidentes qualités. Dans l’antichambre, encore et encore. Le club pourrait chercher à le prêter cet hiver. Cela avait déjà été le cas cet été.

Pierre-Yves POLOMAT

Revenu d’Auxerre au printemps dernier suite à un problème de comportement, le latéral gauche, en fin de contrat à l’issue de la saison, a eu l’occasion de jouer en équipe première pendant la préparation mais il a laissé passer sa chance. Il vient de jouer son premier match de la saison avec la réserve, face aux Herbiers (3-3). Un signe qu’il pourrait être relancé, à un poste où Timothée Kolodziejczak se retrouve seul avec la blessure de Gabriel Silva ? A voir.

Cheikh M’BENGUE

En fin de contrat en juin, le Sénégalais s’est grillé l’hiver dernier. Il n’a plus revu l’équipe première depuis, même pas pendant les matches amicaux. Le club l’a poussé vers la sortie cet été, en vain. Il espère un départ cet hiver.

Clément CABATON

Prêté à Andrézieux (National 2) l’an dernier, le défenseur central n’a pas été appelé lors de la préparation. Pour sa dernière année de contrat, il évolue en réserve.

Laurent HESS