ASSE : Une victoire réaliste, un Ruffier impérial

Les joueurs de l’ASSE, réalistes, se sont appuyés sur un grand Stéphane Ruffier pour signer un nouveau succès en Ligue 1 sur le terrain d’Angers.

Certes, il y eut la possession de balle, avec plus de 61%. Certes, il y eu des tirs au but (10), dont trois cadrés. Et il y eut enfin 5 corners, trace de quelques apparitions stéphanoises dans le camp angevin. Pourtant, l’ASSE a signé ce soir un succès ô combien réaliste et très heureux sur la pelouse d’Angers. Trois points que l’on doit en grande partie à un énorme Stéphane Ruffier, décisif en début de match, à la 5e minutes, lors d’une parade face à Toko Ekambi et d’un premier duel remporté. Le gardien des Verts allait également se distinguer au retour des vestiaires (50e) en boxant, après un corner, une reprise d’Isamël Traoré. Et que dire, enfin, de cette main ferme, en toute fin de rencontre et alors que son équipe menait, sur une sublime reprise de volée de Guillaume.

Impérial, comme souvent, Ruffier a également pu compter sur Mathieu Debuchy, qui dégageait sur sa ligne, et de la tête, une frappe de l’inévitable Toko Ekambi (86e). Les hommes de Gasset signent au bout du compte un troisième succès en quatre matches. Une victoire signée Robert Beric, ou plutôt Ludovic Butelle, le gardien du SCO, auteur d’une incroyable. Sur un coup-franc de Rémy Cabelle, le gardien angevin sort correctement, se saisit du ballon, avant de le relâcher… dans les pieds de Robert Beric. L’international slovène, en pivot du pied gauche, n’a plus qu’à expédier le ballon dans les filets angevins. 

Les Verts remontent à la onzième position au classement. Mais il faudra un autre niveau de jeu lors du prochain déplacement. Ce sera à Lyon pour le traditionnel derby.

L.T.