Girondins – ASSE (3-2) : deux cadres des Verts dénoncent un scandale arbitral !

Girondins – ASSE (3-2) : deux cadres des Verts dénoncent un scandale arbitrale !

Wahbi Khazri et Timothée Kolodziejczak étaient très agacés contre l’utilisation à géométrie variable de la VAR lors de Girondins – ASSE (3-2).

Ces dernières semaines, l’ASSE a souvent été victime de l’arbitrage en Ligue 1… Et on ne peut pas franchement dire que l’arrivée de la VAR a favorisé les Verts. Mercredi soir, sur la pelouse des Girondins (défaite 3-2), les hommes de Jean-Louis Gasset ont encore été lésés… Et le coach stéphanois n’est pas le seul à le dire. Dans les colonnes du Progrès, plusieurs joueurs stéphanois ont pesté.

C’est notamment le cas Wahbi Khazri : « Il y a des situations de jeu où il faut avoir un minimum de QI football pour s’en servir. La main, il est à deux mètres, il n’a pas le temps de l’enlever. Aucun joueur ne réclame le penalty. Il n’y a que l’arbitre qui s’invente une vie d’aller voir le truc. Il faut être juste des deux côtés. L’arbitre arrive aussi à enlever un carton rouge à un mec qui est déjà chez lui. Et il n’a pas la force de faire 100 mètres pour aller voir s’il y a une faute quand je file seul au but (…) L’arbitre doit au moins aller voir la VAR, après il se fait son idée. Il y a carton rouge et coup franc dans les 18 mètres. Moi, il me met un carton jaune facilement et, en plus, il en sourit. Ils font ce qu’ils veulent et nous, il vaut mieux ne rien dire sinon on est convoqué », pose factuellement le Tunisien.

Timothée Kolodziejczak est du même avis : « Il y a eu des faits de jeu un peu bizarres. Ce serait bien parfois que les arbitres s’expliquent quand ils font des choses comme ça. Sur Wahbi, je pense qu’il y a faute et il ne demande pas la VAR. Soit les arbitres sont un peu plus précis dans les semaines à venir, soit ils arrêtent car là ça devient n’importe quoi. On est énervé. C’est frustrant ».

Arnaud Carond