Stade Rennais – ASSE (3-0) : les notes des Verts (Debuchy a bien repris, Cabella transparent)

Stade Rennais - ASSE (3-0) : Pierre Ménès se range du côté des Verts pour l’arbitrage

Plombés par l’arbitrage de M. Hamel, les Verts se sont inclinés à Rennes dimanche soir malgré le retour prometteur de Mathieu Debuchy. Voici nos notes.

RUFFIER (4)

Un arrêt au pied devant Hunou (20e), un autre devant Sarr (59e). Mais le Basque n’a pas eu la main ferme sur la tête de Niang et il n’a pu qu’effleurer le penalty de Ben Arfa. Sauvé par son poteau sur un tir de Ben Arfa (74e). Depuis le derby, il a encaissé 10 buts en 3 matches…

PERRIN (6)

Le capitaine des Verts a provoqué le penalty du 2-0 avec une faute de main. Mais globalement, il a livré un bon match, très consistant. Son ouverture pour Hamouma (2e) aurait mérité un penalty. Un sauvetage devant Sarr (34e).

SUBOTIC (3)

Le Serbe s’est illustré d’entrée de jeu par une bonne intervention devant Niang (9e). Défensivement, il a rarement été pris à défaut. Mais il a bouffé la feuille en tirant au dessus, alors que le but était grand ouvert (44e). Et il a failli voir rouge suite à un vilain geste en fin de match, excédé par l’arbitrage.

KOLO (4)

Niang a sauté plus haut que lui sur l’ouverture du score. Il aurait pu se rattraper avec sa déviation pour Subotic, sur l’énorme occasion vendangée par le Serbe (44e). Mais le dernier but rennais est venu sur une mauvaise relance de sa part. Depuis son erreur sur le but de Dembélé contre Lyon, il n’a plus la même sérénité.

DEBUCHY (6), puis VADA

Pour son retour après deux mois d’absence, Debuchy, toujours aussi volontaire et conquérant,  a beaucoup apporté offensivement avec ses débordements et ses centres. Un sauvetage devant Hunou (57e) avant de laisser sa place à VADA, peu en vue.

MONNET-PAQUET (5,5), puis SALIBUR

Aligné au milieu, Monnet-Paquet, auteur d’une frappe dans le petit filet, a répondu présent (14 ballons gagnés) avant de glisser à droite à la sortie de Debuchy, puis d’être remplacé par SALIBUR, qui a manqué de vitesse d’exécution et de détermination pour pouvoir exploiter un bon décalage de Beric (82e), à 1-0 pour Rennes.

AIT BENNASSER (5,5)

Pour ses débuts, le joueur prêté par Monaco a livré une bonne première mi-temps avant de payer ses efforts sur la fin. Seulement 10 ballons récupérés au final, mais il a été propre (89% de passes réussies). Une première plutôt encourageante.

SILVA (4)

Le jeu de l’ASSE a penché à droite au Roazhon Park. Son apport offensif a été proche du néant, contrairement à celui de Debuchy. Et il a été court sur le 3e but rennais.

CABELLA (3)

Le corner qui a débouché sur l’ouverture du score de Niang a fait suite à une perte de balle de sa part. Il n’a pas pesé sur le jeu, noyé dans la masse, et n’a pas semblé très concerné par les tâches défensives (2 ballons gagnés, 12 ballons perdus).

HAMOUMA (2)

Il aurait dû bénéficier de deux penaltys (2e, 56e). Au lieu de ça, il a eu droit à deux cartons jaunes, synonymes d’expulsion. De quoi remercier M. Hamel à sa sortie !

DIONY (4), puis BERIC

Diony a vu sa reprise échouer sur le poteau de Koubek, sur un centre de Debuchy (28e). Peu en réussite dans ses dribbles et ses passes, il a cédé sa place à BERIC. Le Slovène a glissé un bon ballon à Salibur (82e) mais il ne s’est pas procuré la moindre occasion.

Laurent Hess, à Saint-Etienne

 

Rejoignez notre chaîne But! Football Club pour encore plus de contenus sur le monde du ballon rond.