RC Lens : Jean-Louis Leca secoue les Sang et Or avant le derby face au VAFC

« Les matches sont tous à ne pas perdre, pas que celui-là », « C’est un match où il n’y a que trois points en jeu »… S’il a tenu à dédramatiser l’importance du derby entre le VAFC et le RC Lens, Jean-Louis Leca n’a pas manqué de sonner la révolte en conférence de presse ce jeudi.

Sur le derby face au VAFC

« On reste sur deux défaites. On se doit de réagir. On sait que c’est un match important aussi pour nos supporters (…) Il y a quand même une saveur particulière dans un derby. Il y a un peu une rivalité régionale. Il ne faut pas focaliser sur le derby. C’est un match à gagner. Il faut stopper cette spirale négative pour repartir de l’avant. »

Sur les difficultés du RC Lens actuellement

« C’est toujours délicat de perdre deux fois de suite. On essaie de voir ce qu’il faut rectifier. Je ne sais pas si c’est un accident ou non mais l’équipe travaille bien (…) Comme toutes les équipes du haut de tableau, on est étudié. A nous de trouver la parade. La Ligue 2, c’est presque une L1 bis quand on voit certains clubs emblématiques. Il y a beaucoup de monde qui frappent à la porte mais le plus important est d’être dans le coup. On y est. Ce sera l’équipe la plus structurée qui ira au bout. Si on est focus sur nous, que l’on reste très exigeant envers nous-mêmes, nous vivrons forcément de bonnes choses. »

Sur son passage au VAFC

« Le VAFC est un club qui m’a permis de devenir un homme. Il a fallu que je grandisse rapidement. C’était la première fois que j’allais sur le continent, que j’ai habité tout seul… J’en garde une très bonne expérience. Beaucoup de gens chaleureux à Valenciennes, comme dans le Nord en général. En tout cas, aujourd’hui, je suis 100% Lensois.»

Retranscription : comptes Twitter de Lensois.com et du RC Lens.

Arnaud Carond