RC Lens – Mercato : Montanier a demandé une recrue supplémentaire à ses dirigeants

RC Lens : Philippe Montanier contrarié par certaines méthodes des médias

L’entraîneur du RC Lens Philippe Montanier a tenu son point presse à deux jours de la réception de Nancy (21e journée de Ligue 2). En évoquant notamment le Mercato.

Le RC Lens se relèvera-t-il de sa dernière défaite cuisante face au Red Star lundi soir (0-1) ? Philippe Montanier en est convaincu et si possible dès ce samedi à Bollaert devant Nancy, une équipe à prendre très au sérieux malgré sa place en bas de classement.

« On est touchés quand on perd comme ça mais pas abattus, plutôt revanchards. Hormis le dernier match, Nancy est sur une série intéressante. C’est une équipe différente de la phase aller, nouveau coach, autre organisation. Ils ont repris du poil de la bête », a-t-il constaté devant les médias.

Après avoir expliqué qu’il pourrait compter sur la totalité de son effectif, « sauf les blessés longue durée », le coach du RC Lens a tenu à rappeler d’où son équipe venait : « On savait qu’on était une équipe en construction, on était un peu surpris du départ. Mais forcément quand vous faites naitre des espoirs il y a plus de déception, de frustration, ça fait partie du métier de connaitre ces moments. On ne s’écroule pas, Nous sommes surtout en gros déficit d’efficacité. »

Montanier n’y a alors pas coupé : il a été invité à répondre aux interrogations liées au mercato hivernal, dont il attend jusqu’à maintenant les retombées. « Guillaume Gillet, on en a besoin au milieu. Il peut dépanner, comme Ba, mais ce ne sont pas des solutions à long terme, a-t-il poursuivi pour expliquer ses manques en défense centrale. Les renforts ? J’attends, j’espère que c’est imminent. il faut que des accords soient trouvés. Bien sûr, j’ai demandé un défenseur de plus après la blessure de Tahrat même si Duverne a participé à une opposition de 45 minutes mardi. Ça va de mieux en mieux, il faut qu’il reprenne la compétition. Bayala ? Il avait besoin de temps de jeu. Je lui en donnais peu même si j’apprécie beaucoup l’homme et le professionnel. Le prêt sans option à Sochaux paraissait à tout le monde la meilleure. »

Propos recueillis sur le Twitter de Lensois.com

JP