RC Lens : Mouaad Madri revient sur son incroyable galère

Victime d’une fracture à un tibia le 4 août 2017, l’attaquant du RC Lens Mouaad Madri s’apprête à refaire son retour sur les terrains après quatorze mois de galères.

L’aventure lensoise de Mouaad Madri est pour l’instant un cauchemar. Recruté en juin 2017, l’attaquant aujourd’hui âgé de 28 ans a été gravement blessé (fracture à un tibia) lors d’un match contre Nîmes le 4 août, soit deux mois seulement après son arrivée. Depuis, il n’a plus rejoué. Il pourrait reprendre la compétition demain face à Padou en amical. Le site Lensois.com l’a interrogé sur son impressionnante galère…

“A chaque fois on me disait que dans un mois, j’allais pouvoir revenir. Puis au bout d’un mois, c’était encore dans un mois. Mais c’était normal. C’est comme ça, c’est l’anatomie humaine et cela a pris plus de temps que prévu mais au moins, je reviens en étant bien guéri. Je me donne jusqu’à la trêve hivernale pour vraiment retrouver mon niveau. D’ici là, peut-être que j’aurai l’occasion aussi de rentrer pour 20 minutes, puis il y aura la Coupe de France avec le 7e et le 8e tour en fin d’année. Cela peut me permettre aussi de faire des matches. Si je suis prêt avant, tant mieux, mais dans ma tête, je me fixe la période de décembre-janvier. Être prêt pour la 2e partie de saison, ça serait bien.”

“J’en retiens beaucoup de frustration sur le début. Je venais d’arriver, je me sentais bien, j’étais très content de rejoindre le RC Lens et en plus, je revenais dans ma région natale, proche de ma famille. Puis il est arrivé ce qui est arrivé, mais ça m’a permis de prendre du recul. On apprend beaucoup des blessures. J’ai pu passer du temps avec ma famille et heureusement d’ailleurs que j’étais près d’elle ainsi que de mes amis, sinon cela aurait plus compliqué.”

R.N.