Stade de Reims – RC Lens (2-0) : Philippe Montanier préfère positiver

Eliminé de la Coupe de France, contre Reims (0-2), l’entraîneur du RC Lens, Philippe Montanier, préférait retenir la solide prestation de ses joueurs.

C’est au bout du compte une élimination logique. Face à un Stade de Reims qui lui était supérieur, mais qui a, il est vrai, profité d’un pénalty généreux pour s’offrir un break définitif (2-0).

L’entraîneur du RC Lens, Philippe Montanier, n’a pas trop voulu s’étendre sur ce fait de jeu.

« On a bien démarré et on a ensuite eu dix-quinze minutes difficiles. À 0-2, cela devient compliqué. Mais cela ne se joue pas à grand-chose. Sur un penalty plus que généreux et un superbe arrêt du gardien adverse. Il y a pas mal de motifs de satisfaction à retenir sur la deuxième période. On a été plus agressifs. On est allé les chercher plus haut et on a eu moins de déchets à la récupération. Là, on a vu que l’on pouvait rivaliser avec une L1. Mais, dans les moments difficiles, il faut savoir ne pas encaisser et concrétiser nos occasions. Et avoir cette intensité pendant 90 minutes. »

L.T.