Stade de Reims - OM (1-3) : nouvelle tension entre Payet et un partenaire ?
Payet, Thauvin et MilikCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CÉLÉBRATION

Stade de Reims - OM (1-3) : nouvelle tension entre Payet et un partenaire ?

Dimitri Payet a fêté de drôle de façon son deuxième but à Reims (3-1) hier soir, voulant clairement éviter un partenaire qui se dirigeait vers lui.

Zapping But! Football Club OM : le palmarès complet des Marseillais

On joue la 76e du match Reims-OM (1-3) hier soir. Pol Lirola expédie un long ballon depuis son couloir droit vers Valentin Rongier, qui contrôle de la poitrine et sert Florian Thauvin dans la profondeur. Le gaucher percute, temporise et redonne le cuir à son partenaire, lancé dans la surface champenoise. Rongier lève la tête et centre pour Payet, qui enchaîne contrôle de la semelle et frappe placée du droit. Le Réunionnais vient de clôturer la marque, d'assurer les trois points à son équipe et part célébrer sa réalisation. C'est là qu'il se produit une chose bizarre.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

Le problème, ce n'était pas Thauvin

Alors que plusieurs partenaires viennent le féliciter, Payet en voit un s'approcher et décide de s'écarter de la mêlée, visage fermé. Deux secondes plus tard, il est à nouveau tout sourire pour donner une accolade à Pape Gueye. De qui le meneur a-t-il voulu s'éloigner ? Pas Florian Thauvin, avec qui les relations sont mauvaises depuis des années, à qui il a tapé dans les mains juste après son but. L'Orléanais est retourné dans son camp après le but, sans passer par la case embrassade.

Payet a enlacé Rongier, a demandé à Milik de le rejoindre et à taper dans la main de beaucoup de partenaires. Sur le plan large de la caméra de Canal+, on voit Yuto Nagatomo s'approcher au moment du recul de Payet et les deux hommes ne se félicitent pas ensuite. Mais aucune tension entre le latéral gauche japonais et le meneur de jeu n'a été révélée au grand jour. Le mystère demeure donc entier…