LOSC – Mercato : une nouvelle saignée planifiée cet hiver ?

LOSC - Mercato : une vente record conclue avant Victor Osimhen ? 

Le président du LOSC Gérard Lopez a exposé son business plan, qui n’est pas sans inquiéter les supporters des Dogues pour le prochain mercato.

Le LOSC démarrera sa campagne de Ligue des champions ce mardi à Amsterdam. En attendant, les Lillois ont fait le travail en s’imposant contre le SCO d’Angers vendredi en Ligue 1 (2-1). Gérard Lopez, lui, continue de travailler d’arrache-pied pour que son club soit une grosse machine qui s’y retrouve sur le plan sportif mais aussi financier.

Depuis son arrivée au LOSC en janvier 2017, tout a été ainsi fait pour parvenir à ce double succès, réel aujourd’hui, mais qui devrait encore provoquer quelques remous au prochain mercato. Le business plan de Lopez trahit en effet ses intentions concernant le trading joueurs à venir.

« La France dispose du premier vivier de joueur au monde avec la région parisienne. Et elle accède aux joueurs africains du fait de ses liens historiques. Un club pouvait se construire de façon pérenne à partir de ces talents, indique le président du LOSC dans L’Équipe. La seule variable d’ajustement que je contrôle était celle des joueurs. Non pas pour rembourser la dette ou s’en mettre dans les poches. Mais pour développer la puissance financière du LOSC, accroître ses réserves à partir de ce cercle vertueux. On a vendu pour 165M€ cet été. Et ce n’est pas terminé. Mais si le projet était clairement de faire du fric, on aurait cédé entre 340 à 360 M€ de joueurs. »

Julien Pérez