OM - FC Nantes (3-1) : pourquoi Valentin Rongier a lancé sa saison face aux Canaris
Valentin RongierCredit Photo - Icon Sport
par Mathias Merlo
ANALYSE

OM - FC Nantes (3-1) : pourquoi Valentin Rongier a lancé sa saison face aux Canaris

Très en verve face au FC Nantes, Valentin Rongier s'est enfin réveillé. Et l'OM peut se frotter les mains d'avoir retrouvé un élément important.

Après une nouvelle défaite face à Porto, en Ligue des Champions, les supporters de l'OM ont sermonné André Villas-Boas et les joueurs avant la réception du FC Nantes, samedi. Le message a été entendu, et les Marseillais l'ont emporté facilement face aux Canaris. Plus qu'une victoire, les équipiers de Steve Mandanda ont réalisé une performance de référence. Et des leaders, à l'image de Valentin Rongier, ont enfin lancé leur saison. 

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DE L’OM

Sanson sur le banc, Valentin Rongier a respiré à côté de Cuisance

C'était le choix fort d'André Villas-Boas. Homme de base de l'OM, la saison passée, Morgan Sanson a été relégué sur le banc face au FC Nantes pour faire la part belle à Michael Cuisance. Dans un entrejeu à trois, avec Kamara en sentinelle, Valentin Rongier a été libéré le choix de son entraîneur. Le joueur formé chez les Canaris a montré une belle relation technique avec l'ex-élément du Bayern Munich. 

Surtout, avec Cuisance, Rongier est libéré de la pression de ses adversaires. Avec Sanson, il doit prendre le jeu à son compte au milieu de terrain. Avec Cuisance, l'OM s'offre une nouvelle corde à son arc qui permet de libérer le natif de Mâcon. Surtout, avec cette mise sur le banc de Sanson, Rongier a senti le souffle de Pape Gueye sur sa nuque. Il était le prochain cadre à pouvoir sortir de la feuille de match. Mais, après une telle performance, André Villas-Boas aurait tout intérêt à poursuivre cette formule. Sanson a beaucoup perdu, au contraire de Rongier et Sanson. 

Le coup de gueule des supporters a réveillé Valentin Rongier

Avant la rencontre face au FC Nantes, le car des Olympiens a été arrêté à la sortie de la Commanderie par des supporters en colère. Ces derniers ont demandé une réaction aux cadres de l'effectif. En conférence de presse, Boubacar Kamara a confié que cette surprise "avait boosté" l'effectif marseillais. À l'envers depuis le début de la saison, Rongier était concerné par le coup de gueule du douzième homme marseillais.

Le réveil a été éclatant pour Rongier et ses partenaires, qui n'ont fait qu'une bouchée des hommes de Christian Gourcuff. Il faudra confirmer cette réaction, désormais, en Ligue des Champions, face à l'Olympiakos, pour éviter un nouveau zéro pointé qui pourrait faire tâche dans la grande histoire de l'OM. Les supporters ne supporteraient pas cet affront, et ils l'ont fait comprendre aux concernés. 

Surmotivé, Valentin Rongier voulait prouver face au FC Nantes de Kita

Samedi dernier, Valentin Rongier a retrouvé son club de toujours, le FC Nantes. Et, forcément, le milieu relayeur était très motivé avant de retrouver ses anciens partenaires. Dès le début du match, il a lancé Florian Thauvin pour l'ouverture du score. Une passe verticale qui a mis l'OM sur le chemin de la victoire. 

La saison passée, Waldemar Kita avait mis des bâtons dans les roues de son ex-élément. Finalement, l'affaire entre les deux clubs s'était réglée après la fermeture du marché des transferts pour 13 millions d'euros. Rongier s'est engagé jusqu'en 2024 avec l'OM en qualité de joker. Avec un surplus de motivation face au club de l'Erdre, le numéro 21 marseillais a véritablement lancé sa saison le week end dernier. André Villas-Boas s'en frotte les mains !