Girondins, OM : Sertic ne digère toujours pas les menaces de mort

13 GREGORY SERTIC (om)

Transféré des Girondins de Bordeaux à l’OM pendant le mercato hivernal, Grégory Sertic avait reçu des menaces de mort qu’il n’a pas oubliées.

Les faits sont encore frais et c’est sans doute la raison pour laquelle Grégory Sertic n’a pas encore passé l’éponge dessus. Dans un entretien accordé à La Provence, l’ancien milieu de terrain des Girondins de Bordeaux est en effet revenu avec amertume sur son départ d’Aquitaine, où il avait reçu des menaces de mort avant de s’engager en faveur de l’OM. « Nous avons vécu, avec ma femme, une période compliquée, nous avons reçu des menaces. C’est difficile à vivre, ce n’est que du football. J’ai donné onze ans à Bordeaux, j’ai choisi Marseille. Je n’ai jamais été méchant envers qui que ce soit, mais les réseaux sociaux offrent la parole à n’importe qui », a-t-il constaté.

JP