FC Barcelone, Argentine : Diego Maradona et Fabio Capello trouvent d’autres coupables que Messi

S’il se sent fautif pour les deux points perdus par l’Argentine face à l’Islande (1-1), Lionel Messi est épargné par Diego Maradona et Fabio Capello qui trouvent d’autres coupables.

Si Lionel Messi a manqué un penalty face à l’Islande (1-1), la star de l’Argentine peut bénéficier du soutien d’entraîneurs et joueurs de légende dans la période compliquée qu’il traverse. Parfois vindicatif par le passé sur le cas de son successeur, Diego Maradona ne l’était pas du tout au moment de donner son avis à la chaîne de télévision vénézuélienne Telesur.

La faute à Sampaoli pour Maradona

«Je ne blâme pas les joueurs. Je peux blâmer le manque de travail. Mais je répète que je ne peux pas blâmer les joueurs et encore moins Messi, qui a donné tout ce qu’il avait à donner. J’ai raté cinq penalties d’affilée, et pourtant je suis resté Diego Armando Maradona. Je ne pense pas que le match de l’Argentine et les deux points perdus soient dus au penalty manqué de Messi», a expliqué le Pipe de Oro, préférant démolir le sélectionneur : «Je crois qu’en jouant ainsi, Sampaoli ne peut pas rentrer en Argentine, c’est une honte. Ne pas avoir préparé le match en sachant que l’Islande mesurait 1,90m… J’ai l’impression qu’il y a une colère générale au sein de l’équipe».

Fabio Capello excuse aussi Messi

Dans l’émission Tiki Taka Russia, Fabio Capello, le charismatique entraîneur italien, n’est pas loin de penser la même chose que Maradona : « Pour moi, Messi a subi la pression après les trois buts de Cristiano Ronaldo (…) J’ai vu le match de l’Argentine et ils ont toujours cherché Messi après le penalty manqué. Pour moi, Messi est meilleur que Ronaldo mais le milieu de terrain de l’Argentine était ridicule, lent… Il cherchait toujours Messi et n’a jamais cherché à ouvrir le jeu dans les couloirs ». Même s’il ne le cite pas, c’est bien Jorge Sampaoli qui peut se sentir visé pour ses choix…

Arnaud Carond