FC Barcelone, PSG : larmes, flagellation…la folle opération Neymar au Barça

true

L’ancien directeur sportif du FC Barcelone, Jordi Mestre, revient sur le retour avorté de Neymar (PSG). Ainsi que sur ses chances de porter à nouveau le maillot du Barça.

Il s’agit, une fois encore, des innombrables dessous d’une histoire qui a tant agité le dernier mercato d’été. Riche et intense, au sujet d’un footballeur exceptionnel, appartenant au PSG et qui souhaitait revenir au FC Barcelone. L’opération Neymar, qui ne s’est jamais conclue, occupe ce matin une bonne partie des pages du quotidien, Mundo Deportivo.

Au travers, notamment, du témoignage de Jordi Mestre, démissionnaire de son poste de directeur sportif du club l’été dernier et sans doute parti à cause du retour raté du génie brésilien. Car celui qui, à l’époque, assurait que Neymar ne quitterait jamais le club catalan expose aujourd’hui son jugement sur un futur retour. A condition, bien entendu, que le Ney souhaite toujours quitter la capitale dans les prochains mois.

« Mener une vie presque monacale »

« Quand Neymar est parti, il a vite pleuré de regret et nous a fait part son désir de revenir. Si il doit revenir l’été prochain ? Du point de vue émotionnel, et de la façon dont il est parti, non. Mais d’un point de vue sportif, oui. Il apporte un plus que très peu de joueurs ont, c’est le talent individuel et le trésor de ses nombreux buts. C’est quelque chose dont nous avons besoin dans de nombreux matchs où l’adversaire refuse le jeu. Mais attention, les socios doivent évaluer s’ils priorisent les valeurs ou les titres. Je pense que si Neymar devait revenir, il devrait faire un acte de contrition, retirer le procès contre le club, se flageller, s’excuser, assumer son erreur et, bien sûr, mener une vie presque monacale. Nous avons tous eu des erreurs dans nos vies et qui n’auraient pas souhaité avoir une seconde chance. Cela aussi, je pense, fait partie des valeurs. »

Benjamin Danet

Journaliste et Directeur Général de But!