Ligue 1, Ligue 2 : la saison blanche d’Aulas désormais envisagée ? 

true

La prise de position de Jean-Michel Aulas sur une éventuelle saison blanche pourrait être moins farfelue qu’elle n’y paraissait de prime abord.

Jean-Michel Aulas n’a pas perdu la raison. En lançant l’hypothèse d’une saison blanche à cause de la propagation du coronavirus au début de la crise sanitaire, le président de l’OL a même peut-être été un visionnaire. Certes, l’évocation du sujet était sans doute mal venu mais force est de constater que JMA a peut-être vu juste avant tout le monde.

« Dans le fond je suis d’accord, car on ne peut pas arrêter le Championnat maintenant, ça n’aurait pas de valeur. C’est le timing qui est catastrophique, juge dans L’Équipe Jérémy Lopez, acteur et sociétaire de la Comédie-Française, né à Lyon. Même moi là, ça me gêne de parler de football parce qu’on est dans une période très grave, une période d’angoisse, de stress, on est tous un peu perdus. Après, si on analyse la solution qu’il a proposée, sortie du contexte, elle est logique. Car dans le cas où on devrait arrêter le Championnat, bah on l’annule, en fait. »

Si Aulas a depuis pu préciser sa pensée, son constat originel commence à faire réfléchir. « Il est dans son double rôle de président de club leader en France et de dirigeant important de la Ligue et de la Fédération, défend Thierry Braillard, l’ex-secrétaire d’État chargé des Sports (de 2014 à 2017). Il essaie de trouver une solution, et ce que ça engendre comme polémique, c’est autre chose. Il l’a rappelé : l’hypothèse de la saison blanche, c’est celle qu’on souhaite le moins, mais il faudra peut-être l’envisager. » Pour l’heure, les clubs de L1, l’OL compris, prient néanmoins pour une reprise du championnat dans les délais.

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013