Ligue 1, Ligue 2 : une révolution se prépare pour le Mercato !

true

La crise sanitaire due au coronavirus ne devrait pas épargner le mercato estival puisque les championnats nationaux ne savent pas quand la saison se terminera.

Comme pressenti, le mercato estival risque bien d’être rogné. D’après le Corriere Dello Sport du jour, le marché des transferts à venir sera même l’un des plus faibles de ces 10 dernières années. « Il n’y aura quasiment aucun transfert à plus de 80 millions d’euros. Aucun joueur dit ‘cher’ ne sera vendu », insiste le quotidien italien. 

Ce dernier ne fait que reprendre l’hypothèse émise plus tôt dans la semaine en Espagne. L’économie tournera au ralenti, donc les transferts seront beaucoup moins élevés qu’en temps normal. Une bulle déflationniste va se mettre tout doucement en place en raison des pertes de trésorerie conséquentes de tous les clubs du monde. 

Par exemple, le FC Barcelone perdrait quasiment 5 millions d’euros par jour ! Son musée du sport restant portes closes, les gains ne pourront être récupérés même si la saison reprend un jour. La solution ? Des échanges de joueurs pour faire baisser la facture voire ne rien débourser du tout. Le cas vaudrait par exemple pour Neymar, pour qui le club catalan aurait dressé une liste de 8 joueurs à inclure dans l’opération. « Les stratégies de trading seront mises en mal, ajoute RMC Sport. Tout sera bouleversé et il faudra du temps avant que l’économie du football se reprenne. »

 

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013