PSG, Équipe de France : Deschamps vide son sac sur Rabiot… et Dugarry !

Auréolé du titre de champion du monde, le sélectionneur de l’équipe de France Didier Deschamps a eu des mots durs envers Adrien Rabiot et Christophe Dugarry.

Tous aux abris, Didier Deschamps ouvre les vannes ! S’il ne ferme pas la porte à un retour d’Adrien Rabiot en équipe de France, le sélectionneur des Bleus regrette toujours la décision du milieu du PSG de refuser son statut de réserviste après l’annonce des 23. « Je ne dis pas non pour paraître catégorique, a-t-il affirmé dans les colonnes du Parisien. Ce qui m’a profondément déçu, c’est qu’il puisse avoir une telle attitude par rapport au maillot. Même si je lui accorde le fait de ne peut-être pas être le seul responsable. Des excuses ? C’est à lui de voir. Il fait partie d’une génération qui a beaucoup de mal à s’excuser. »

« Si on devait se voir avec Duga, ça ne serait même pas bonjour »

Autre homme qui devrait avoir du mal à courber l’échine devant Deschamps, Christophe Dugarry, que le sélectionneur des Bleus a égratigné après ses critiques durant la Coupe du monde en Russie. « Quand on franchit la ligne et qu’il n’y a pas un minimum de respect sur le plan humain, a-t-il soufflé dans le quotidien francilien. Cela dépasse l’entendement. Il dit ce qu’il veut, il a son émission radio. On a vécu des choses ensemble donc je sais qu’en termes d’état d’esprit, sincèrement, j’ai vu beaucoup mieux. Mais bon, ce n’est pas grave. J’ai bientôt 50 ans et je ne fais plus semblant. (…) Si on devait se voir avec Duga, ça ne serait même pas bonjour, bonsoir. Chacun sa route, chacun son chemin. C’est clair. »

Pour mémoire, Dugarry avait lâché ceci en pleine compétition : « ll faudra que Didier Deschamps aille très loin en Coupe du Monde. Parce qu’il faudra assumer son choix. Parce qu’on prend en otage l’équipe de France et c’est peut-être au détriment de l’intérêt collectif. Quand on a un avant-centre qui remporte 4 ligues des Champions qui ne joue pas en équipe de France parce qu’il a mal parlé de Deschamps (…) Je valide la liste des 23 mais je trouve ça dommage que Benzema n’en fasse pas partie. »

JP