RC Lens – Mercato : départs, arrivées, objectifs… Haise fait un point complet

true

Présent en conférence de presse ce midi, Franck Haise a donné des nouvelles du mercato. Notamment. Morceaux choisis :

La pause du Mercato ne changera presque rien

« Nous avons recruté des joueurs. Pour l’instant, seul Loïc Badé nous a rejoint car les deux sud-Américains arriveront je l’espère le plus tôt possible. Jonathan Clauss a eu deux semaines de vacances jusqu’au 13 juillet. C’est un mercato qui va être long on fait les choses par étape. Il y a des données financières aussi à prendre en compte. On avance, on travaille. Des départs sur des joueurs sur lesquels je compte ? Peu importe les discours, c’est le mercato qui dictera, mais je n’ai pas de crainte particulière. Je préfère garder le noyau dur et l’améliorer. L’idéal serait d’avoir 21 joueurs de champs et 3 gardiens. Mais entre l’idéal et ce qui arrivera, il y aura peut-être des différences. Même si le mercato fait une pause, on continuera à travailler dessus si le recrutement n’est pas terminé d’ici là. »

Une préparation musclée

« Le but est de ne pas être prêt trop tard ! On arrive avec beaucoup d’humilité. Et on espère rester prêt le plus longtemps possible. On a fait dans un premier temps beaucoup de travail de circuit, de travail technique individuel. Cette semaine, on travaille avec des groupes réduits et un peu plus sur le plan collectif. On a voulu doubler certains matches, le 1er août, le 5 août et potentiellement le 15 août pour que tout le plus de joueurs puissent jouer 90 minutes. Je souhaite qu’on puisse jouer dans des stades pleins dès le 22 ou 23 août mais la décision ne nous appartient pas. »

Le maintien comme objectif… avec un staff élargi

« L’objectif assez évident en étant promu, c’est de se maintenir en L1. Il faut déjà tenir se premier objectif. Ensuite, j’espère que ça n’empêchera pas de faire mieux. C »est ma volonté d’avoir un deuxième adjoint technique pour pouvoir prendre plus de recul, avec Lilian Nalis qui nous a rejoint en plus d’Alou Diarra qui était déjà présent. Il y a aussi eu la création d’un département performance. On a aussi des intervenants extérieurs dans le domaine de la psychologie ou encore de la nutrition. »